Al Pacino va bientôt jouer au théâtre à Paris

Le célèbre acteur américain passera par le Théâtre de Paris, les 22 et 23 octobre.

(© Warner Bros.)

Loin des comédies potaches propres au 6e art parisien, des pièces plus classiques et des one man shows, la capitale va abriter un spectacle particulièrement surprenant et alléchant prochainement. Le Figaro nous informe en effet que le 22 et 23 octobre prochain, l’immense acteur américain Al Pacino viendra présenter son spectacle sur les planches du Théâtre de Paris.

Publicité

Nommé sobrement "An Evening with Pacino", cet évènement sera en grande partie basé sur l’improvisation. Il explique au quotidien français ainsi que "certaines choses sont prévues, de temps à autre, mais souvent je décide sur le moment car l’environnement change tout", avant de rentrer plus dans le vif du sujet :

"J’y parle de ce qui m’est arrivé dans la vie et cela me permet de donner des extraits d’un certain nombre de pièces, tout en discutant avec le public. […] Les pièces que je choisis d’interpréter ne sont pas les mêmes chaque soir. Certaines scènes viennent de films, d’autres de pièces que j’ai aimé voir ou que j’ai jouées depuis des années.

Le côté que je préfère vient des questions du public parce que c’est à chaque fois nouveau et que je suis conduit à exprimer des choses différentes."

Il précise, ce qui semble logique, qu’il ne sera pas surtitré. L’acteur, habitué à jouer sur scène, raconte également comment il s’est retrouvé à se produire ici :

Publicité

"Richard Caillat [codirecteur du Théâtre de Paris, ndlr] et Laurent Morlet [collaborateur de Jean Reno aux États-Unis, ndlr] ont assisté à une pièce à New York. Ils m’ont salué en coulisses et m’ont proposé de venir à Paris. J’ai répondu : bien sûr ! Je voulais y jouer depuis des années et j’étais franchement heureux de voir que cela s’avérait possible."

Retenez bien la date et sautez sur les places dès que possible, qui seront disponible pendant 48 heures seulement sur vente-privée.com à partir du 11 septembre prochain à 7h, car il est certain que vous n’aurez pas d’aussitôt la chance de voir ce monstre du cinéma dans une salle parisienne.

 

 

Par Arthur Cios, publié le 03/09/2018

Copié

Pour vous :