Agnès Varda, première réalisatrice à recevoir un Oscar d’honneur

Lors des Governors Awards à Hollywood, Agnès Varda a reçu un Oscar d’honneur. Une récompense prestigieuse et bien méritée qui couronne l’ensemble de sa carrière.

Agnès Varda à Los Angeles, le 12 novembre. (© JB Lacroix/ WireImage via Getty Images)

À 89 ans, Agnès Varda a été distinguée par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour l’ensemble de sa carrière ce samedi 11 novembre. L’instant est historique puisque c’est la première fois que cette récompense est décernée à une réalisatrice.

Publicité

Agnès Varda, qui a repris sa caméra cette année pour Visages villages en compagnie du photographe JR, est notamment connue pour avoir réalisé Cléo de 5 à 7, Les Glaneurs et la glaneuse ou rendu hommage à son défunt mari dans L’Univers de Jacques Demy.

Lorsque Angelina Jolie lui a remis la statuette, rapporte Le Monde, la cinéaste a déclaré :

"Je n’ai jamais cherché à travers mes films à faire de grosses audiences. Ce qui me plaît c’est de réfléchir à de nouvelles façons de communiquer, de surprendre, d’émouvoir. Mes films n’ont pas généré d’argent, mais des souvenirs. Ils ne sont pas oubliés."

Publicité

Une artiste multidisciplinaire magistrale

Artiste jusqu’au bout des ongles, Agnès Varda est également photographe et plasticienne. En s’associant avec le photographe JR pour son documentaire Visages villages, elle fit sensation au dernier Festival de Cannes, raflant l’Œil d’or du meilleur documentaire. Ensemble, ils ont posé leur regard sur la France profonde, sillonnant les petits villages pour dénicher les grandes âmes.

Souvent invitée sur la Croisette, Agnès Varda était déjà membre du jury des longs-métrages en 2005 et présidente du jury de la Caméra d’or en 2013. Ce grand visage féminin de la Nouvelle Vague fut même distingué d’une Palme d’honneur en 2015. Parmi ces multiples récompenses, il y a aussi le César d’honneur en 2001 et le prix René-Clair de l’Académie française en 2002.

Publicité

Cet Oscar nous donne l’occasion de revoir le Supercut que nous avions réalisé avec Agnès Varda, pour mieux comprendre ses inspirations et ses coups de cœur :

Publicité

Le premier film que tu as vu ? La scène d'horreur qui t'a traumatisée ? Ta punchline préférée ?Voici le Supercut d'Agnès Varda, featuring JR

Publié par Konbini sur mardi 30 mai 2017

Par Lucille Bion, publié le 13/11/2017

Pour vous :