AccueilCinéma

Vidéo : Roselyne Bachelot se serait "levée" lors des César qui ont sacré Polanski

Publié le

par Louis Lepron

Clair, net et précis.

C’est une petite phrase qui risque de faire parler. Dans le cadre d’une interview accordée à BFM TV, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot réagissait aux récents propos de la réalisatrice Maïwenn, qui avait notamment déclaré dans Paris Match : "J’espère que les hommes me siffleront dans la rue toute ma vie. Je ne me suis jamais sentie offensée parce qu’un homme portait un regard bestial sur moi, poursuit-elle. Plus un homme est viril, plus je me sens féminine."

En plateau, la journaliste l’a alors interrogée sur ce qu’aurait été sa réaction si elle avait été présente lors des César en février dernier. Au cours de cette cérémonie, l’actrice Adèle Haenel et la réalisatrice Céline Sciamma avaient quitté la salle lors de l’annonce de la victoire de Roman Polanski dans la catégorie Meilleur réalisateur pour son film J’accuse.

En réponse à cet évènement, Roselyne Bachelot affirme ainsi sa solidarité avec la comédienne et la cinéaste :

"Je pense que la récompense de Roman Polanski était malvenue, qu’elle a blessé à juste titre des militantes et que l’association des César, qui n’a rien à voir avec une organisation gouvernementale, je le précise, aurait dû éviter ce genre de difficultés […]. Oui, [si j’étais allée aux César] en tant que ministre de la Culture, évidemment je me serais levée […]. Il n’y avait pas de doute."