"Découragé" par le racisme, Idris Elba n'incarnera pas James Bond

À cause des commentaires racistes sur sa couleur de peau, Idris Elba n'acceptera pas le rôle de James Bond.

Lorsque Daniel Craig a annoncé qu’il ne renfilerait plus le smoking de James Bond, il a fallu lui trouver un remplaçant. Qui a la classe, les muscles, l’assurance, la nationalité britannique, du charisme et assez d’aisance au volant pour succéder à l’interprète de l’agent 007 ? Idris Elba était un prétendant qui intéressait VRAIMENT les producteurs.

Seul hic ? La foudre de la plèbe. Indignés par sa couleur de peau, certains internautes ont vivement critiqué cette possibilité, considérant que cela dénaturerait le personnage de base. "Découragé" par ces commentaires racistes, Idris Elba a donc refusé le rôle : 

Publicité

 "Quand vous avez des personnes qui disent […] que ça ne peut pas être vous, et que c’est à cause de votre couleur de peau, c’est décourageant. Et si j’obtiens [le rôle] et que ça ne fonctionne pas – ou que ça fonctionne – est-ce que cela sera à cause de ma couleur de peau ? C’est une situation difficile dans laquelle je n’ai pas besoin d’aller me fourrer."

À l’aise dans les films d’action, le comédien que l’on verra dans le nouveau Fast and Furious se concentrera donc sur d’autres projets. À regret. Pourtant, Daniel Craig avait exprimé son envie que la franchise "considère tout le monde". Sous-entendu les Afros-Américains, comme les femmes. 

Danny Boyle, qui réalisait James Bond 25 avant de se retirer du projet à cause d’un différend avec l’acteur principal et ses producteurs, a annoncé que Robert Pattinson ferait un bon agent secret pour la franchise. Après Batman, la nouvelle promesse du cinéma indépendant va-t-elle se risquer à incarner James Bond ?

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 01/07/2019

Pour vous :