AccueilCinéma

4 questions qu’on s’est posées après avoir vu Les Éternels

Publié le

par Arthur Cios

ALERTE SPOILERS.

On l’attendait de pied ferme, et Les Éternels ne déçoit pas. S’il peut diviser, le fait est que le nouveau Marvel est aussi généreux qu’attendu. Il propose un renouveau dans le MCU et soulève tout un tas de questions.

En sortant de la salle, nous en avions quatre qui nous semblaient importantes. Et auxquelles on a essayé de répondre.

1. C’est fidèle aux comics ?

Franchement, oui. Les personnages, à savoir des êtres créés par les Célestes dont le but est de protéger les humains face aux Déviants, sont fidèles aux comics. Il y a quelques points de différences mineurs et d’autres plus conséquents, mais rien d’énorme non plus. Examinons ça de plus près.

La naissance en elle-même diffère puisque, dans les comics, les Célestes ont créé les Éternels directement sur Terre à partir d’ADN humain. Concernant les personnages en eux-mêmes, les différences sont surtout des changements de genre (Makkari, Sprite et Ajak sont dans les comics des héros masculins). Aussi, Phastos n’a pas de relation avec un autre homme dans le comics, et Makkari n’est pas sourd·e.

Par ailleurs, Gilgamesh est censé être un personnage vraiment solitaire, Kingo un samouraï et non un acteur bollywoodien, et il n’y a jamais eu d’histoire d’amour entre Sersi et Ikaris – mais avec Dan White (Kit Harington), oui. Les plus gros changements concernent Ajak, qui n’a jamais été la leadeuse du groupe. Il s’agit plutôt de Zuras, un personnage phare dont l’absence est peut-être la plus grosse distance avec le comics.

On ajouterait bien que, dans les comics, Sersi est l’un des personnages les plus puissants, du même acabit qu’une Scarlet Witch ou Jean Grey – ce que la conclusion laisse penser, mais pas à ce point. Enfin, la forme des Déviants, sortes de créatures animales, n’a pas grand-chose à voir avec celle des comics. Dans le papier, ce sont des monstres humanoïdes obligés de se cacher sur Terre.

Si on parle juste de l’univers visuel, il faut noter que les cases de Kirby les plus cultes, avec un Céleste immense spatial, ressemblent assez à ce que Chloé Zhao a pu proposer, notamment dans les scènes de rencontre avec Arishem.

Chargement du twitt...

2. Comment vont-ils s’intégrer dans le MCU ?

C’est la grosse question. On pensait que le film introduirait un personnage du MCU, comme la scène post-générique un peu maladroite de Shang-Chi. Même pas. On nous tease avec cette fin puis les deux scènes post-générique, plutôt que d'évoquer ce sur quoi se concentrera Les Éternels 2. A priori, on ne reverra pas Thena, Makkari et le reste de l’équipe avant ce film. Ce dernier n’a pas été annoncé, donc il ne devrait pas arriver avant 2024. Cela semble lointain.

Il y a une autre possibilité à prendre en compte : on les reverra dans un autre film avant. Mais on voit mal leur quête s’intégrer dans les films spatiaux déjà annoncés. Thor: Love and Thunder se concentrera sur le retour de Jane et le vilain incarné par Christian Bale, là où Les Gardiens de la Galaxie 3 devrait logiquement tourner autour du retour (ou non) de Gamora, et The Marvels autour des pouvoirs de Monica Rambeau, acquis durant WandaVision.

Rien n’est impossible tant ces films demeurent flous pour l’instant, mais cela semble assez peu crédible. De même qu’une série, cela semble trop tôt. À la limite, ce n’est peut-être pas la vraie question. On se doute qu’il y aura un Les Éternels 2, qu’on ne les verra sans doute pas avant. Quid du après ? Au fond, tout l’intérêt de Disney est d’exploiter ses personnages. Il y a donc fort à parier qu’après Les Éternels 2, l’équipe rejoigne d’autres héros dans des aventures à venir. C’est en tout cas la suite logique des choses, mais ce n’est pas pour tout de suite.

3. C’est qui, Eros ?

C’est là que les choses se compliquent. Ceux qui avaient réussi à passer entre les spoilers des théories, aussi nombreux soient-ils, ont eu la surprise de voir Harry Styles rejoindre le MCU, avec un look assez discutable et accompagné d’un farfadet en CGI un peu brouillonne (ce qui n’est pas définitif, souvenez-vous du Thanos de la scène post-générique du premier Avengers). Il faut reconnaître qu’il y a un air dans le trait du visage qui laisse penser que le casting est plutôt bon.

Côté perso, il faut savoir qu’Eros est un ancien Éternel qui a quitté la Terre pour Titan, la lune de Saturne. Eh oui, Eros est le frère de Thanos. Car Thanos est, dans les comics en tout cas, un ancien Éternel. Décrit comme malicieux et séducteur, il a pléthore de pouvoirs, allant d’une force surhumaine à une capacité de guérir n’importe quelle blessure grâce à un pouvoir de contrôle d’énergie cosmique. Chaque personnage du film n’ayant qu’un pouvoir, sans doute qu’Eros n’en aura qu’un aussi. Encore faut-il voir la place qu’il prendra dans l’équipe, et dans le MCU de manière générale.

4. C’est qui du coup le personnage de Kit Harington ?

Ah oui, si vous n’aviez pas suivi, vous ne saviez peut-être pas que Kit Harington avait été casté pour incarner le Chevalier noir — non, ce n’est pas Batman. Une information sortie depuis longtemps, que les fans des comics un peu aguerris qui seraient passés à côté de l’info auraient pu deviner, puisque son personnage dans le film s’appelle Dane Whitman, à savoir l’identité civile du héros.

Dans les comics, Dane récupère le costume de son oncle, Nathan Garrett, mort suite à un combat avec Iron Man – c’est sans doute lui, ou un autre patriarche lointain, puisqu’il explique à Sersi, avant qu’elle ne disparaisse, qu’il a une famille compliquée. Garrett serait le descendant d’un des chevaliers de la table ronde, et est littéralement un chevalier. Ouais, un super-héros chevalier.

Cela peut paraître ridicule face à des sorciers, des dieux, des super-humains… Mais dans les comics, Black Knight est un personnage solide, qui a fait partie des Avengers et a combattu Kang – vous savez, le vilain qu’incarne Jonathan Majors et qui devrait être le nouveau Thanos. Reste à savoir si Kevin Feige veut lui offrir un film solo ou l’introduire dans un autre film – et si oui, lequel, à part Les Éternels 2 ? Voire, et c’est une option tout à fait plausible, lui offrir une série Disney+ à lui seul avant le deuxième volet.

L’avenir nous le dira.

À voir aussi sur konbini :