AccueilCinéma

3 raisons d’aller voir Vaiana, un Disney qui dépoussière les contes de fées

Publié le

par Lucille Bion

Vaiana, la légende du bout du monde bat déjà tous les records au box-office américain. Voici trois raisons d’aller voir ce Disney dépaysant. 

La dernière création du duo John Muskers et Ron Clements sort ce mercredi 30 novembre dans les salles. Sublime et dépaysant, ce nouveau Disney sort du lot. Porté par une héroïne aussi mignonne que débrouillarde, Vaiana, la légende du bout du monde va faire rêver son public, qui embarque à bord d'un petit bateau pour vivre une aventure inoubliable sur les vagues du Pacifique. Pour sauver son peuple de la famine, Vaiana devra affronter des monstres, des demi-dieux et surtout faire preuve de courage.

On vous donne trois bonnes raisons de vous enfoncer dans les salles obscures. De toute façon, il n’y aura rien de plus revigorant cette semaine.

#1. Disney fait du neuf avec ses princesses

Avec Vaiana, la légende du bout du monde, Disney fait un véritable pas en avant et s'inscrit dans la modernité. L’héroïne aux cheveux ondulés et à la peau cannelle respire l’indépendance et la liberté. Du haut de sa petite taille, sur laquelle le studio aux oreilles rondes semble sans cesse insister, elle est un véritable symbole de fraîcheur et de courage.

Disney lui a choisi un coq pour animal de compagnie. Répondant au nom de Hei Hei, ce volatile un peu stupide (pour ne pas dire le plus débile de l'histoire des studios) accompagne partout l'héroïne, et ça change des boules de poils mignonnes qui suivent d'habitude les princesses. En fait, Vaiana est un personnage moderne qui casse les clichés que l’on implante dans les cerveaux des petites filles pour s’habiller en rose et inscrire avec un stylo à paillettes sur leur lettre au Père Noël leur désir de recevoir la panoplie intégrale de La Reine des neiges.

Vaiana, comme Pocahontas et Mulan, vit son aventure loin des châteaux. Et loin des princes charmants, aussi : il est important de noter que la jeune intrépide privilégie une histoire d’amitié à une histoire d’amour. Elle forme ainsi un duo intéressant avec son compagnon, Maui, un demi-dieu aussi musclé qu’arrogant, souvent tourné en ridicule pour souligner l’intelligence et la bravoure de l’héroïne tahitienne. Un modèle féminin à suivre.

#2. Un film qui va réchauffer votre hiver

( © The Walt Disney Company France )

Eau turquoise, coquillages brillants, plongée dans les fonds marins, falaises géantes, palmiers et sable fin, voilà à quoi ressemble le décor de ce film qui se déroule dans les îles du Pacifique. Il y a donc une bonne dose d’exotisme. Les réalisateurs se sont également montrés très soucieux de rendre compte de la culture locale, notamment à travers les histoires légendaires que narre la grand-mère de l'héroïne à qui l’on attribue le rôle de "folle du village". 

Et à travers cet univers paradisiaque boosté par des effets spéciaux époustouflants, le film donne très envie d’aller s’échouer sur une île déserte, loin du bruit des villes et de la période hivernale que nous venons d’entamer.

#3. Un récit d’aventure inoubliable

Mais ce conte féérique et irréel est surtout un récit d’aventure inoubliable. On retrouve dans ce dessin animé, des légendes et beaucoup de magie qui sauront aussi bien séduire les enfants que les adultes.

Bébé déjà, l'héroïne inquiétait ses parents, chefs d'un petit village isolé où règnent la bonne humeur et la joie, avec son puissant désir d'évasion qui la pousse à quitter le récif, jugé trop dangereux. Vaiana, à observer l'océan turquoise qui s'étend à perte de vue, s'est découvert une fascination pour l’eau.

Mais lorsqu’elle devient plus âgée et que son village commence à manquer de nourriture, elle décide d’aller explorer les espaces inconnus pour sauver son peuple, malgré l'interdiction de son père. 

( © The Walt Disney Company France )

Elle se lance alors dans un périple, partagée entre la peur et ses fantasmes, et découvre, aux côtés de demi-dieux, des ennemis très originaux, qui finissent par donner des scènes très amusantes. Elle commence par affronter des petites noix de coco enragées à la Mad Max, qui lancent des fléchettes empoisonnées. Elle devra ensuite affronter un crabe mégalomane, qui la conduit sur un territoire mystérieux et périlleux. 

Cette aventure aux allures de récit initiatique signe, finalement, une belle ode à la liberté, rappelant que les petites filles ont moins besoin d'un prince que d'une énergie inépuisable pour survivre.

À voir aussi sur konbini :