AccueilCinéma

Les 15 films conseillés par Nicolas Winding Refn

Publié le

par Lucille Bion

( © Instagram )

Le plus intemporel des réalisateurs, toujours soucieux de dépoussiérer un cinéma dominé par l'argent, dévoile ses 15 films préférés, qui l'ont influencé dans son travail.

(NWR © Instagram)

Nicolas Winding Refn s'est imposé ces dernières années, reconnaissable entre tous grâce à son univers hyperstylisé. Propulsé par Drive et reconnu pour son dernier film, The Neon Demon, le Danois laisse planer une sorte d'aura mystérieuse derrière chacun de ses passages, où il hurle son amour pour le cinéma expérimental. Admirable pour tenter de refuser les contraintes et enjeux financiers qui freinent la créativité, le réalisateur insaisissable semble vivre dans une autre époque, nostalgique du siècle dernier mais tellement en avance sur son temps.

Pour notre série hebdomadaire sur les influences des réalisateurs, nous décryptons celles de l'ovni Nicolas Winding Refn en 15 films. Qu'est-ce que l'homme qui a révélé toute la folie de Tom Hardy dans Bronson regarde ? À quoi a été biberonné le génie qui a réussi à infiltrer des vampires captivants dans le milieu cruel de la mode, la grande illusion d'un monde où tout n'est que paraître ?

Kenneth Anger et films d'horreur

Celui qui se fait surnommer NWR, à la YSL, prépare actuellement un film d'espionnage. Le disciple de Kenneth Anger, fâché contre le Dogme 95 instauré par Lars Von Trier et Thomas Vinterberg a révélé son petit rituel avant de passer derrière la caméra : avant chacune de ses réalisations, il visionne Vampyr, ou l'étrange aventure d'Allan Gray de Carl Theodor Dreyer, qui lui rappellerait un rêve récurrent qu'il faisait enfant.

Entre Chair pour Frankenstein, le seul film qu'il aurait voulu réaliser, ou Massacre à la tronçonneuse, très traditionnel, en passant par Marée nocturne, on retrouve dans sa sélection, beaucoup de films d'horreur et de fantaisie. La liste comprend également ses premiers émois cinéphiles, notamment Ma vie de chien, film qui l'a fait pleurer de joie.

Voici les 15 films conseillés par NWR

  • Scorpio Rising - Kenneth Anger (1964)
  • Inauguration of the Pleasure Dome - Kenneth Anger (1954)
  • Vampyr, ou l'étrange aventure d'Allan Gray - Carl Theodor Dreyer (1932)
  • La Chasse - William Friedkin (1980)
  • Ma vie de chien - Lasse Hallström (1985)
  • Marée nocturne - Curtis Harrington (1963)
  • Massacre à la tronçonneuse - Tobe Hooper (1974)
  • El Topo - Alejandro Jodorowsky (1970)
  • La Montagne sacrée - Alejandro Jodorowsky (1973)
  • Le meilleur des mondes possible - Lindsay Anderson (1973)
  • Le Voyeur - Michael Powell (1960)
  • Performance - Nicolas Roeg et Donald Cammell (1970)
  • Man on Fire - Tony Scott (2004)
  • Liquid Sky - Slava Tsukerman (1982)
  • Element of Crime - Lars von Trier (1985)

Article écrit avec Charles Carrot

À voir aussi sur konbini :