Lou © Pixar, Walt Disney

À voir : les 10 courts-métrages d’animation en lice pour une nomination aux Oscars

Ces 10 courts-métrages viennent d’être présélectionnés pour le prix du meilleur court-métrage d’animation, qui sera décerné le 4 mars 2018, lors de la 90e cérémonie des Oscars en février 2018.

Si la poésie demeure le fer de lance de l’animation, cette sélection variée prouve qu’il y a beaucoup de genres à explorer. Parmi cette liste, seuls cinq courts-métrages seront finalement nommés pour succéder à Piper, production Pixar réalisée par Alan Barillaro, oscarisée l’année dernière.

Fox and the Whale

De Robin Joseph (indépendant), 2016 (12 minutes) – Canada

Publicité

Un petit renard curieux se lance à la poursuite d’une baleine insaisissable.

Plus d’informations ici

Garden Party

De Victor Caire et Gabriel Grapperon (MOPA), 2016 (7 minutes) – France

Publicité

Dans la villa que ces amphibiens ont choisie comme résidence, tout est très silencieux. Les grenouilles explorent leur environnement et suivent leurs instincts primaires. Les propriétaires semblent être partis depuis très longtemps…

Plus d’informations ici

In a Heartbeat

D’Esteban Bravo et Beth David (Ringling College of Art and Design), 2017 (4 minutes) – États-Unis

Publicité

Un adolescent – qui n’a pas encore fait son coming out – court le risque d’être exposé par son propre cœur, qui s’est échappé de sa poitrine afin de pourchasser le garçon de ses rêves.

Life Smartphone

De Chenglin Xie (China Central Academy of Fine Arts), 2015 (3 minutes) – Chine

Publicité

Un court-métrage sur la manière dont l’addiction grandissante aux smartphones nous fait passer à côté de la vie.

Plus d’informations ici

Lost Property Office

De Daniel Agdag (8th in Line), 2017 (10 minutes) – Australie

Ed – gardien dans un bureau des objets trouvés – est aussi perdu que les objets dont il doit s’occuper. Malgré ses efforts, les lieux sont progressivement désertés. Mais plutôt que d’abandonner les précieuses reliques, Ed décide de leur offrir une seconde vie.

Plus d’informations ici

Lou

De Dave Mullins (Pixar), 2017 (6 minutes) – États-Unis

J.J., qui n’est pas sans rappeler Sid de Toy Story, est la brute de la cour de récré. Alors qu’il se prend de passion pour le vol et la destruction des jouets de ses camarades, Lou, la boîte des objets trouvés, décide de lui offrir une bonne leçon.

Dear Basketball

De Glen Kean (Glen Keane Productions), 2017 (6 minutes) – États-Unis

Ce film d’animation est tiré du poème homonyme du joueur de basket américain Kobe Bryant.

Negative Space

De Max Porter et Ru Kuwahata (Ikki Films), 2017 (5 minutes 30) – France

Toujours en déplacement professionnel, le père de Sam n’est quasiment jamais à la maison. Pourtant, un lien très fort l’unit à son fils : il a en effet appris à Sam à faire sa valise en casant le plus de vêtements et d’objets possible.

Revolting Rhymes

De Jakob Schuh et Jan Lachauer (Magic Light Pictures), 2016 (2 x 28 minutes) – Royaume-Uni

Des parodies brillantes et surprenantes de célèbres contes de fées, écrites par Roald Dahl.

Cradle

De Devon Manney (Université de Californie du Sud), 2017 (14 minutes) – États-Unis

De retour aux États-Unis après avoir perdu ses deux bras, un jeune vétéran doit à présent combattre la douleur, les prothèses et les souvenirs de sa vie d’avant-guerre, à la recherche d’un retour à la normale.

Plus d’informations ici

Par Marie Jaso, publié le 05/12/2017

Pour vous :