AccueilCinéma

10 ans après, une immense chasse au trésor a pris fin aux États-Unis

Publié le

par Louis Lepron

350 000 personnes étaient parties à sa recherche, quatre ont trouvé la mort.

C’est normalement le genre d’histoires qu’on ne voit que dans les films. On pense directement aux Goonies quand on a grandi dans les années 1990. On pense à la saga Indiana Jones de Spielberg, qui apparaît désormais comme une lointaine légende, tant le sentiment d’aventure peut sembler avoir disparu de nos sociétés modernes.

On pense aux pièces d’or dans la franchise Pirates des Caraïbes. On pense forcément aussi à À la poursuite du diamant vert de Zemeckis, ou aux longs-métrages La Momie de la fin des années 1990. Bref, la conscience populaire trouve au cinéma toutes ces images lorsqu’il s’agit d’imaginer une "chasse au trésor". Aux États-Unis, depuis près de 10 ans, cette expression n’avait rien de fictif.

Car en 2010, Forrest Fenn, un riche marchand d’art de l’État du Nouveau-Mexique, a une idée : lancer une véritable chasse au trésor. Le trésor ? Une cassette d’une vingtaine de kilos remplie de pépites d’or, de diamants, d’émeraudes et de pierres précieuses. Sa valeur ? Plus de deux millions de dollars. Le lieu de sa cachette ? Les montagnes Rocheuses de l’Ouest américain, un immense territoire de 650 kilomètres de largeur, de près de 3 000 km de longueur, englobant plusieurs parcs nationaux américains, que ce soit Rocky Mountain, Yellowstone, Grand Teton ou Glacier.

Une localisation floue, donnant une idée de l’ampleur de la tâche pour ceux qui ont tenté de le trouver. Et ils ont été des milliers de passionnés à partir sur les traces de cette quête extraordinaire, parfois au péril de leur vie. Pour Forrest Fenn, l’idée de cette quête grandeur nature était simple : il voulait "donner aux gens de l’espoir".

En guise d’indices, le riche marchand d’art millionnaire avait publié un livre intitulé The Thrill of the Chase, dans lequel était rédigé un poème alambiqué qui, joint à une carte, devait permettre de localiser le trésor.

"L’Excitation de la chasse" : voici la couverture du livre des indices.

Une énigme qui aura mis 10 ans à être percée, tenaillant certains Américains au-delà du raisonnable. En 2017, Forrest Fenn s’interroge :

"Quelqu’un a-t-il déjà trouvé les neuf indices et ce qu’ils représentent ? […]. Je ne connais personne qui m’ait donné les indices dans le bon ordre."

"Le trésor a été trouvé"

L’excentrique millionnaire estime qu’environ 350 000 apprentis Indiana Jones se sont lancés sur la piste de son trésor durant la décennie, certains allant jusqu’à démissionner de leur travail pour se consacrer aux recherches. Toujours selon lui, quelques chercheurs se sont approchés (très près) du trésor : quelques-uns à moins de 60 mètres, une majorité à environ 150 mètres.

Au moins quatre personnes ont trouvé la mort de façon accidentelle dans cette quête obsédante dans une région immense, les montagnes Rocheuses. Une personne été retrouvée en juin 2017 dans l’enceinte du parc de Yellowstone, après une chute de 150 mètres. Une autre a été repêchée dans la rivière Arkansas en juillet 2017.

Sur un blog spécialisé, la nouvelle est arrivée ce week-end, confirmée par Forrest Fenn : "Le trésor a été trouvé", a-t-il annoncé. Le coffre "se trouvait sous la voûte étoilée, dans la végétation forestière luxuriante des montagnes Rocheuses, et n’avait pas bougé de l’endroit où je l’avais dissimulé il y a plus de dix ans", a précisé le marchand d’art dans un communiqué. "J’ignore qui l’a trouvé, mais le poème dans mon livre l’a guidé", a précisé l’homme âgé de 89 ans.

Quoi qu’il en soit, quand le grand gagnant a ouvert le coffre, il y a trouvé, comme le révélait Society, "deux cent soixante-cinq pièces d’or et autant de rubis, deux saphirs de Ceylan, des émeraudes, deux sculptures chinoises anciennes en jade, des bijoux et des centaines de pépites d’or, dont certaines de la taille d’un œuf".

À voir aussi sur konbini :