En images : voici ce que donnent les onomatopées dans les autres langues

L'illustrateur James Chapman s'est amusé à comparer en dessins une série de sons et d'onomatopées dans différentes langues. Du bruit du pet au tir d'un gun.

James Chapman est bien connu de Konbini. Nous avions déjà relayé son travail, que ce soit sur le lien entre monde des séries et géographie des États-Unis ou le Royaume-Uni vu par ses groupes. Cette fois-ci, l'illustrateur s'est amusé à comparer en dessins une série de sons et d'onomatopées dans différentes langues.

Du bruit du pet à celui du tir d'un pistolet, en passant par les cris de douleur, les bâillements, les klaxons, les plongeons et une multitude d'autres sons, chaque pays adopte des expressions tout aussi différentes de ses voisins. Si en Angleterre une sonnerie de téléphone fait "ring ring", on apprend qu'au Japon cela donne "jiriririri". Autre exemple : un bébé Français, lorsqu'il pleure, fait "ouin" ; côté japonais, une personne en larmes sort un "shikushiku".

Publicité

Il y a même un bruit concernant le brossage de dents et, fait original, les pigeons ne roucoulent pas de la même façon selon qu'ils soient Russes, Allemands ou encore Hongrois. Enfin, sachez qu'un pet coréen fait "bbung", beaucoup plus puissant que le "prout" français. Voici une sélection des meilleurs dessins de l'illustrateur d'onomatopées, dont la totalité est à retrouver sur son Tumblr.

1

james-chapman-yawn-sounds-languages-1289900

Publicité

5

6

10

Publicité

Publicité

11

12

13

15

17

19

7

8

9

Publié le 17 septembre 2014 à 14h39.

Par Rachid Majdoub, publié le 17/09/2014

Copié

Pour vous :