Vidéo : "The Weird Girls Project", des nus pailletés pour la beauté des corps

L'artiste Kitty Von-Sometime réalise des vidéos pour son projet artistique appelé "The Weird Girls Project", dans le but de mettre en avant la diversité des morphologies et la beauté des corps. Pari réussi, car sa dernière vidéo les sublime en utilisant le jeu de lumière produit par des paillettes. 

weirdgirlsprojectembrace

Après que la campagne "Real Beauty" de Dove a été couverte simultanément de honte et de gloire, il est toujours agréable de voir des corps aux morphologies et ethnicités diverses prêts à remettre en cause les standards de beauté actuels.

Publicité

Voici le "Weird Girls Project", une célébration de toutes les féminités, des paillettes et du glamour ayant pour but de démontrer que toutes les morphologies sont belles. La dernière vidéo les représente en train de danser sur "Dim the Lights" par CREEP et Sia.

En utilisant le hashtag #EmbraceYourself, soit "accepte-toi" en français, ce projet visuel perfectionné par l'artiste Kitty Von-Sometime encourage les femmes à "s'aimer telles qu'elles sont" en revoyant les standards de beauté habituellement représentés dans les clips.

Les commentaires mentionnant le fait que de couvrir les corps de paillettes n'aide en rien les femmes à s'accepter ne se sont pas fait attendre. Cependant, l'effet doré sur la peau souligne les courbes et révèle le corps de ces femmes lorsqu'elles bougent dans la lumière. De toute façon, qui ne se sent pas bien en portant des paillettes ?

Publicité

Les précédentes vidéos du projet représentaient divers endroits imaginaires, dont un faux Disneyland apocalyptique en Chine, une rave Renaissance-disco et un rituel de sorcellerie. Au final, "The Weird Girls Project" est une énorme fête déguisée féministe à laquelle tout le monde est invité.

weirdgirls1

Lorsque Von-Sometime déménagea d'Islande en Grande-Bretagne pour la première fois, elle trouva son inspiration dans son cercle de proches exclusivement composé de femmes. Elle déclara que leurs inquiétudes par rapport à leurs corps et leurs problèmes de confiance lui ont donné l'inspiration pour mener son projet à terme. Elle précise :

Publicité

C'est quand je me suis mise à fréquenter de plus en plus de femmes que j'ai pris conscience de l'importance de la scène "est-ce que ça me grossit ?" J'avais remarqué que lorsque nous étions en public, beaucoup de femmes semblaient très inquiètes de leur image. Plus j'ai appris à les connaître, plus j'ai réalisé que beaucoup avaient souffert de graves problèmes corporels ou de confiance en soi. 

Après le tout premier "tournage test", elle s'est rendue compte que l'atmosphère avait été très bénéfique. Tout le monde avait quitté la fête de très bonne humeur grâce à la confiance acquise par le biais du tournage. Avec le temps, les vidéos sont devenues de plus en plus organisées et populaires. Des femmes du monde entier ont souscrit pour participer à ce projet qui est ouvert à toutes.

eirdgirlsproject3

Publicité

La vidéo la plus récente, celle où les femmes sont toutes de paillettes vêtues, est celle qui se concentre le plus sur le corps. Von-Sometime décrit ses modèles comme des femmes qui "s'aiment littéralement":

Dans cette vidéo, nous avons couvert ces femmes de paillettes dorées de la tête aux pieds afin de représenter leur estime de soi. C'était très intéressant d'écouter leurs commentaires sur leurs impressions. Tout le monde s'est senti magnifique, malgré le fait que ce soit désagréable d'avoir des paillettes vraiment partout.

Vous pouvez voir la vidéo de leur épisode 16 ci-dessous et les autres épisodes juste ici.

Par Lydia Morrish, publié le 12/06/2015

Copié

Pour vous :