Sarah Walters fait des dessins au henné sur le crâne des personnes atteintes de cancer

L’artiste Sarah Walters recouvre de dessins au henné les crânes de personnes qui ont subi une chimiothérapie.

Sarah Walters est une artiste henné américaine qui pratique notamment le henna crowns ("couronnes de henné"), visant à recouvrir les crânes de dessins et de messages. Tout a commencé lorsque sa mère lui a demandé d’aider une amie qui subissait une chimiothérapie. Sarah, qui a accepté la proposition sur le champ, a ensuite poursuivi cette initiative auprès de personnes dans le même cas, rencontrant des effets secondaires à cause de la chimiothérapie. Cette terrible expérience leur faisant souvent perdre confiance en elles, l’artiste recherche avant tout à rebooster leur ego, car ce qu’elle voit en elles, c’est de la force, de la résistance et un vrai combat qu’elles doivent mener.

Publicité

Dans la vidéo, Vicki Summer, l’une de ses fidèles clientes, confie notamment son envie de partager un message sur son crâne en expliquant que le stade 4 du cancer, tant il est tabou, est bien souvent ignoré : la phase terminale d’un cancer est en effet quelque chose d’effrayant, les gens ne souhaitant pas en parler, ajoute-elle. C’est pourquoi Vicki a décidé de se faire recouvrir la tête de fleurs et du message "stage 4 needs more" ("le stade 4 a besoin de plus"), sous-entendant que le stade 4 du cancer du sein a besoin de plus d’attention. Elle ajoute que lorsque les malades ont un crâne chauve, les gens voient le cancer de prime abord, tandis qu’avec les jolis dessins de Sarah Walters qui le recouvrent, c’est le travail artistique que l’on voit en premier.

En plus de la qualité artistique du travail réalisé par Sarah, le message d’espoir qui en découle est d’une force considérable.

Par Manon Baeza, publié le 31/07/2017

Pour vous :