Vidéo : une rivière de 10 000 livres recouvre les rues de Toronto

Pour la Nuit blanche de Toronto, un collectif espagnol a étalé 10 000 livres sur les pavés, une immersion dans "un flot de paroles et de papier". 

Après Madrid, New York et Melbourne, les livres ont inondé les rues de Toronto le 1er octobre dernier. À l'occasion de la Nuit blanche de la ville, une rivière de 10 000 livres a été installée en plein cœur de la plus grande ville canadienne. Literature vs Traffic est le projet du collectif espagnol Luzinterruptus, qui regroupe des artistes anonymes spécialistes des installations dans l'espace urbain.

Publicité

"Cela avait un sens tout particulier de reproduire ce projet, parce qu’à Toronto, il y a des problèmes de circulation évidents, expliquent-ils sur leur site. Nous voulons que la littérature s’empare des rues et conquière les espaces publics, offrant librement aux passants un endroit sans circulation qui, durant quelques heures, va alors succomber à la puissance de la parole écrite."

L'installation a nécessité 12 jours de travail et rassemblé 50 volontaires. Les livres ont été offerts par l'Armée du Salut et les passants étaient invités à repartir avec l'ouvrage de leur choix."Au cours de cette nuit, les visiteurs peuvent littéralement se sentir immergés dans un flot de paroles et de papier, où ils peuvent plonger la main et trouver des trésors, s’asseoir, prendre des photos et profiter de brefs moments de lecture – et emporter de petits morceaux de cette installation chez eux", ont-ils ajouté. Le collectif assure que de véritable pépites se trouvent sur le sol.

Voici un résumé en images de l'événement :

Publicité

mg_6873-editar-copia

© Luzinterruptus pour toutes les images.

mg_6983-editar-copia

© Luzinterruptus

mg_6890-editar-copia

© Luzinterruptus

Publicité

mg_6917-editar-copia

© Luzinterruptus p1110400-editar-copia p1110402-editar-copia  mg_6925-editar-copia mg_6931-editar-copia mg_6861-editar-copia

Par Bérénice Rebufa, publié le 28/10/2016

Pour vous :