© Musée du quai Branly–Jacques Chirac, photo Thibaut Chapotot, © G6 design

Le quai Branly se met aux couleurs de l'Océanie le temps d'un week-end festif

Entre conférences et DJ sets, le musée parisien mise sur une immersion totale au sein de ce continent qui nous fascine.

Que ce soit les plages australiennes ou la nature onirique de la Nouvelle-Zélande, le continent océanien charme sans difficulté les Européens. Sauf que l’Océanie ne se résume pas qu’à une eau turquoise, des collines verdoyantes ou encore des kangourous qui bondissent çà et là. Et le musée du quai Branly-Jacques Chirac compte bien remettre les pendules à l’heure et donner l’opportunité aux habitant·e·s de Paris et ses visiteurs de découvrir l’étendue des richesses océaniennes.

Le temps d’un long week-end, du 28 au 30 juin, le musée bien connu du VIIe arrondissement fera la part belle à ce continent captivant, et ce à travers une exposition aussi immersive que pluridisciplinaire. Si des conférences et débats sur les thématiques relatives aux peuples insulaires auront lieu en journée, des visites nocturnes sont également au programme, destinées à nous faire découvrir les cultures océaniennes.

Publicité

© Musée du quai Branly-Jacques Chirac

Une exploration qui passera entre autres par une pléiade de performances artistiques, à l’instar d’un défilé de mode réalisé par des designers engagés ou encore des prestations de danse qui mettront à l’honneur les îles de Tahiti, Hawaï ou encore de Polynésie. Les linguistes devraient quant à eux trouver leur compte avec Rémy Hnaije, artiste talentueux venu de Nouvelle-Calédonie qui initiera les visiteurs à la langue drehu ainsi qu’à la culture kanak, méconnues du grand public européen.

Pour les plus technophiles, le musée du quai Branly-Jacques Chirac a veillé à se mettre au 2.0 en proposant des activités connectées. En effet, les curieux·euses de passage pourront planer au-dessus d’une île du Pacifique grâce à un simulateur de vol, tandis que d’autres auront le privilège d’ausculter les fonds marins et les coraux du continent grâce à la réalité virtuelle.

Publicité

Comme si ça ne suffisait pas, des longs-métrages qui mettent à l’honneur l’Océanie – que ce soit devant comme derrière la caméra – seront projetés sur le toit du musée en écran géant, dès 22 heures histoire que de ne pas attraper une insolation of course.

Les aficionados de séries pourront également passer une tête dans le théâtre Claude Lévi-Strauss, puisque c’est là-bas que sera projetée la première saison de Top of the Lake avec Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale) dans le rôle principal. Le meilleur dans tout ça ? Ce week-end découverte est entièrement gratuit, de l'expo jusqu'aux activités culturelles.

Le Week-end Océanie se tiendra au musée du quai Branly-Jacques Chirac du 28 au 30 juin 2019. Plus d’informations sur le site de l’établissement.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 28/06/2019

Pour vous :