Un musée éphémère dédié aux sœurs Olsen pourrait voir le jour à New York

Deux New-Yorkais ont lancé une campagne sur Kickstarter pour créer un musée éphémère consacré aux sœurs Olsen.

Mary-Kate et Ashley Olsen, les jumelles les plus populaires des années 1990, sont sans aucun doute des icônes. En ce sens, ce n’est pas tellement surprenant que quelqu'un ait pensé à leur dédier un musée.

Viviana Rosales Olen et Matt Harkins, deux New-Yorkais, comédiens et colocs, avaient déjà imaginé une exposition consacrée à deux patineuses artistiques, Tonya Harding et Nancy Kerrigan, qu'ils avaient installée dans le couloir de l'appartement qu’ils partagent à Broadway. Cette-fois ci, ils ont décidé de prouver que les sœurs Olsen sont un détail important du paysage culturel de notre génération.

Publicité

La paire a lancé une campagne sur Kickstarter afin de financer leur projet d'exposition sur les jumelles. Rassurez-vous, ce n’est pas une sélection des vêtements pour enfants qu’elles portaient dans La Fête à la maison ou des mèches de leur chevelure blonde, ni de ces trench qu’elles enfilaient pour leur série Les Aventures de Mary-Kate et Ashley. Non, ce sont des peintures d'elles qui immortalisent leur activité préférée : se cacher des paparazzis.

A Mary-Kate and Ashley Olsen museum is coming to NYC

(© Laura Collins)

Tout simplement appelé "Les sœurs Olsen se cachent des paparazzis", ce musée éphémère devrait ouvrir en avril, et ce pour deux semaines. Il réunira les tableaux de Laura Collins, une peintre originaire de Chicago qui a un truc pour les photos des sœurs Olsen prises par les paparazzis.

Publicité

"Les peintures de Laura raconte comment, en utilisant un système breveté d’environ 317 kilos de magnifiques vêtements, de préférence des cols roulés, des sacs de la taille de leur visage et des lunettes de soleil larges, les Olsen sont capables de se cacher des photographes non désirés.

En fait, on ne peut jamais assurer qu’une Olsen sur une photo est bien une Olsen. Ça pourrait tout aussi bien être un portemanteau chargé de fringues inaccessibles qui roule sur le trottoir."

Deux femmes d’affaires qui déchirent

Si Mary-Kate et Ashley étaient partout quand elles étaient enfants et adolescentes, maintenant qu’elles sont adultes, on ne les voit plus tant que ça. Sauf quand elles font des apparitions à des galas ou sur des tapis rouges, les seules images que nous avons d’elles sont celles des paparazzis. Les clichés de Mary-Kate avec une tasse Starbucks XXL, des lunettes de soleil bien trop larges pour elle et un sac Balenciaga géant sont devenus iconiques. Donc oui, elles méritent un musée éphémère.

"Poussées devant la caméra sans qu’elles puissent dire leur mot, les sœurs Olsen sont une marque nationale depuis qu’elles sont bébés. Nous les envions, nous les vénérons, nous les fixons du regard", écrivent Viviana Rosales Olen et Matt Harkins sur la plateforme de financement participatif. Adultes, elles sont devenues deux femmes d’affaires qui déchirent et font tout pour que leur vie soit aussi inaccessible que possible. Dans un monde où 'Je suis tombée aux Oscars' signifie 'Je suis JUSTE comme VOUS' [référence à la chute de Jennifer Lawrence en 2013, ndlr], elles se cachent dans des tours qui ne semblent figurer sur aucune carte."

Publicité

A Mary-Kate and Ashley Olsen museum is coming to NYC

(© Laura Collins)

Comme vous pouvez le constater, c’est une exposition culturelle très, très importante. New York en avait BESOIN. Et, non, ce n’est pas une blague, les deux commissaires d’exposition ont vraiment l’intention d’ouvrir leur musée éphémère, même s’il leur reste 19 jours pour atteindre les 9 500 dollars nécessaires pour financer leur projet.

Et ils veulent louer un espace plus grand que le couloir de leur appartement : "Notre appartement musée n’a que deux chaises, nous devons nous contenter de 10 personnes, sinon ça devient bizarre", expliquent-ils.

Publicité

Ils veulent aussi rendre l’expérience plus amusante pour les visiteurs. Pour cette raison, ils ont l’intention d’organiser une série de programmes culturels, comme un une conférence sur la série de téléréalité The Real Housewives, un cours de danse à la Sia ou encore une session de selfies à la Kylie Jenner, et la liste n’est pas exhaustive. Parce que ce qui compte pour eux, c’est que vous repartiez avec le sourire.

Ils acceptent aussi les contributions pour mettre en place une exposition permanente (enfin, tout dépend du succès de leur musée éphémère). Tout objet qui rappelle l'univers des sœurs Oslen est le bienvenu. Parce que "les jumelles, c’est de l’art à l’état pur".

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois 

Par Olivia Cassano, publié le 02/03/2016

Pour vous :