L’iconique moustache de Salvador Dalí est toujours intacte, 28 ans après sa mort

Comme son œuvre, la moustache du grand maître surréaliste résiste au temps.

À la suite de l’ordonnance d’un tribunal espagnol visant à récupérer un échantillon de l’ADN de Salvador Dalí, pour un test de paternité, le corps du peintre catalan a été exhumé de la crypte du théâtre-musée Dalí de Figueras, le 20 juillet. Pendant l’examen du corps, des témoins ont été surpris de découvrir intacte la moustache du peintre surréaliste, toujours parfaitement cirée et indiquant 10 heures 10 avec ses pointes. Narcís Bardalet, qui a embaumé Dalí en 1989, a qualifié l’état de la moustache de "miracle", expliquant aux journalistes que le corps était devenu tellement sec et dur, qu’une scie électrique a dû être utilisée pour extraire le fragment d’os nécessaire au test ADN. "Salvador Dalí existera toujours", a-t-elle exulté.

Publicité

Cette exhumation fait suite à la procédure judiciaire entamée par Pilar Abel, une voyante qui affirme être la fille du peintre – ce qui lui donnerait donc droit à un quart de son héritage. La fondation Gala-Salavador Dalí, qui gère le musée dans lequel est installée la sépulture de l’artiste, s’était fermement opposée à la requête de Pilar Abel Martínez qualifiant l’exhumation de "complètement inappropriée".

(via giphy)

(Via Giphy)

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Publicité

Par Benjamin Holt, publié le 25/07/2017

Pour vous :