Mari Andrew, la dessinatrice qui a tout compris à la tragicomédie du célibat

Amis célibataires, à défaut de trouver quelqu'un d'intéressant, vous pourrez toujours vous marrer en lisant les planches douces-amères de Mari Andrew.

Pas facile d’être célibataire. Sans conjoint(e), on doit se coltiner un nombre atrocement élevé de défis et de situations bien étranges, comme expliquer à sa tante sur Facebook pourquoi on n’a pas envie de sortir avec son comptable de 45 ans qui est déjà père de deux enfants.

Pas facile non plus de rencontrer des gens intéressants : il y a tellement de gros boulets, de pervers et de matchs Tinder qui postent des selfies d’eux au mémorial de la Shoah à Berlin que ça donne envie de baisser les bras, de prendre un abonnement Netflix et de ne jamais plus sortir de chez soi.

Publicité

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

Mais grâce à Mari Andrew, dessinatrice basée à Washington, vous allez enfin pouvoir en rire. Grâce à ses dessins, elle a acquis une certaine célébrité sur le Net.

Depuis septembre 2015, Mari poste chaque jour un nouveau dessin sur son compte Instagram. Avec son humour très sincère, elle s’attaque à des sujets a priori graves comme le passage à l’âge adulte, la rupture, ou encore le stalking des nouvelles copines de votre ex sur Internet. Son œuvre nous offre une vision optimiste et rafraîchissante sur tous ces phénomènes, ce qui explique probablement le nombre impressionnant de fans qui la suivent.

Publicité

"Lève la main si toi aussi tu es sortie avec quelqu’un pendant neuf mois parce qu’avec lui, c’était facile de partager les entrées au resto", écrit-elle dans une illustration où elle explique pourquoi une relation en carton a duré aussi longtemps

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

Publicité

"Ma page Instagram, c’est en gros, mon journal de l’année dernière, explique-t-elle à BuzzFeed. Chaque mec avec qui je suis sorti peut s’y retrouver. Je dessine et je poste en temps réel, donc si vous lisez une planche sur une rupture, vous pouvez en déduire que ça s’est produit la veille. Je suis un peu la Taylor Swift de l'illustration sur Instagram."

Mais Mari Andrew ne se contente pas de puiser dans ses expériences foireuses de drague, elle s’intéresse aussi aux problèmes qui concernent n’importe quelle femme (même celles qui réussissent à draguer) : l’amitié entre filles, le bonheur et les attitudes condescendantes comme le mansplaining.

Mari Andrew travaille actuellement à un livre, mais avant sa sortie, on ne saurait trop vous conseiller de regarder sa page Instagram.

Publicité

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

A photo posted by Mari Andrew (@bymariandrew) on

À lire -> Frank, l’application qui vous demande comment votre journée s’est passée

Par Colette McIntyre, publié le 06/09/2016

Copié

Pour vous :