Ce tableau de Léonard de Vinci est maintenant le plus cher au monde

Le tableau Salvator Mundi, peint par le maître de la Renaissance vers 1500, a longtemps été considéré comme une copie. Récemment authentifié, il a été mis en vente à New York, ce mercredi 15 novembre. Il a pulvérisé tous les records en se vendant à 450,3 millions de dollars.

Ce 15 novembre à New York, la célèbre maison Christie’s a mis aux enchères le tableau Salvator Mundi, peint par le grand Léonard de Vinci aux alentours de l’an 1500. Récemment authentifié, il intègre la très courte liste (moins de vingt) des tableaux connus du maître de la Renaissance. Celui-ci a trouvé preneur en 19 minutes seulement, pour 450,3 millions de dollars (382 millions d’euros), devenant ainsi la peinture la plus chère au monde. Jusqu’à présent, c’était Les Femmes d’Alger (version 0) de Pablo Picasso qui détenait le record. Ce tableau s’était envolé à 179,4 millions de dollars en 2015.

Publicité

Salvator Mundi est une huile de petite taille (64,5 x 44,7 cm), présentée en 2011 à la National Gallery de Londres. Premier tableau de Léonard de Vinci découvert depuis 1909, c’est aussi le dernier tableau de l’artiste à se trouver entre les mains d’un particulier (tous les autres appartiennent à des musées ou institutions).

Peinte sur un panneau en noyer, l’œuvre représente avec beaucoup de finesse le Christ. Cette peinture était connue pour avoir fait partie de la collection du roi Charles Ier d’Angleterre (1600-1649) et était considérée comme perdue ou détruite, jusqu’à ce que celle-ci soit redécouverte en 2005. Cependant, les experts ont longtemps pensé qu’il s’agissait d’une copie.

Loïc Gouzer, directeur du département de l’art d’après-guerre et de l’art contemporain chez Christie’s à New York, expliquait dernièrement à Highsnobiety :

Publicité

"Salvator Mundi est l’une des peintures les plus iconiques du monde entier, réalisée par l’artiste le plus important de tous les temps.

Avoir l’opportunité de mettre ce chef-d’œuvre sur le marché de l’art est un honneur qui n’arrive qu’une seule fois dans une vie. Malgré le fait qu’il ait été réalisé il y a environ 500 ans, le travail de Léonard de Vinci reste aussi influent sur l’art de notre temps que qu’il l’a été sur celui des XVe et XVIe siècles.

Il nous semblait pertinent de mettre aux enchères cette œuvre dans le cadre de notre vente de pièces d’après-guerre et contemporaines car cela permet de souligner son caractère intemporel."

Le prix exorbitant de Salvator Mundi ne fait que souligner le prestige de l’auteur de l’iconique Mona Lisa – qui restera très certainement l’œuvre la plus connue et mystérieuse de l’histoire de l’art. Cette vente aux enchères inédite confirme aussi le fait que les prix des grandes œuvres d’art continuent leur flambée. En mai dernier, un tableau de Basquiat s’était vendu à 110 millions d’euros.

© Christie’s

Publicité

Article mis à jour le jeudi 16 novembre 2017.

Par Manon Baeza, publié le 17/11/2017

Pour vous :