Azzedine Alaia à Paris en septembre 2015. (© Foc Kan/WireImage)

À Londres, une grande exposition va rendre hommage au regretté Azzedine Alaïa

Une rétrospective consacrée au grand couturier franco-tunisien ouvrira ses portes en mai 2018 au musée du Design de Londres.

Azzedine Alaïa à Paris en septembre 2015. (© Foc Kan/WireImage via Getty Images)

Il y a bientôt un mois que le brillantissime couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa nous a quittés. La sphère mode est toujours en deuil, mais cette nouvelle risque de mettre du baume au cœur à tous ses admirateurs : une grande rétrospective consacrée à l’emblématique créateur est déjà programmée. Cette exposition qui sera inaugurée en mai 2018 dans la capitale anglaise, au London Design Museum, a été conçue avec Azzedine Alaïa lui-même, quelques mois avant son décès.

Publicité

Baptisé très sobrement, "Azzedine Alaïa : le couturier", l’événement célébrera le travail – salué par toute la sphère mode – du "King of Cling", (le "roi du moulant" en VF), ainsi que la presse anglo-saxonne le surnommait.

Azzedine Alaïa lui-même soigneusement choisi 60 de ses pièces pour cette expo. Une sélection qui vous permettra de (re)découvrir sa maîtrise de la coupe, de l’ajustement, son perfectionnisme et son utilisation de matériaux innovants. En effet, en véritable architecte des silhouettes, le couturier pensait savamment et minutieusement le moindre ourlet.

Une rétrospective qui mêlera mode et design

Cette rétrospective sera également agrémentée de quelques pièces de mobilier spécifiquement commandées pour l’occasion, et choisies en fonction des goûts et des affinités du créateur. Effectivement, Azzedine Alaïa entretenait une relation créative particulière avec les designers Ronan et Erwan Bouroullec, par exemple. Les visiteurs pourront aussi admirer quelques créations et sculptures d’artistes comme que Konstantin Grcic, Marc Newson et Kris Ruhs, peintre qui collabora d’ailleurs avec Alaïa en 2015.

Publicité

Pour le moment, rien de plus n’a été communiqué. On espère pouvoir observer de près quelques-unes des célèbres robes "seconde peau" d’Azzedine Alaïa (notamment celles aux imprimés léopard présentées lors de la collection 1991) ainsi que celles qui avaient illuminé son dernier défilé, en juillet dernier.

Les expositions dédiées à Azzedine Alaïa sont relativement rares. La dernière s’est tenue en 2015, lorsque le couturier avait proposé certaines de ses pièces aux visiteurs de la villa Borghese, à Rome.

"Azzedine Alaïa : le couturier", du 10 mai au 7 octobre 2018 au musée du Design de Londres. Pour plus d’infos c’est par ici.

Publicité

À lire -> Hommage au grand couturier Azzedine Alaïa à travers cinq robes mythiques

Par Manon Baeza, publié le 14/12/2017

Copié

Pour vous :