Bryan Lewis Saunders – autoportrait sous Marijuana

Expo : L'art sous l'influence des drogues à la Maison Rouge

La Maison Rouge est Sous Influences en ce moment. Elle accueille en ces lieux du 15 février au 19 mai 2013 les oeuvres créées sous opium, haschich et substances en tous genres. Cette expo fait un carton : DELIRIUM MUSEUM. 

art-sous-influences-maison-rouge

Bryan Lewis Saunders - autoportrait sous Marijuana

Nous sommes tous plus ou moins influençables. Accepter l'influence, c'est lâcher prise et pour les plus curieux, pénétrer d'autres sphères libérées de la Raison. L'homme est un être multidimensionnel s'il le veut et nombreux sont les artistes qui se sont lancés dans la quête de "l'autre monde". Haschish, LSD, champignons hallucinogènes, opium... les sources d'influence sont foison.

Publicité

L'exposition qui se déroule en ce moment à la Maison Rouge entend bien rappeler que si les drogues ne font pas la bonne réputation de nos sociétés, elles ont parfois contribué à produire les oeuvres de nos idoles. L'art et la drogue, les mots et le papier, le pinceau et la toile. Certaines dualités se passent d'explications mais leur contemplation efface le reste.

RDV donc à la Maison Rouge pour s'enivrer du pouvoir des psychotropes. On se tait, on ne juge pas et on laisse les fluides s'extasier.

Art & Psychotropes

C'est Antoine Perpère, chef de service éducatif au centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie de l'association Charonne à Paris qui a imaginé l'exposition "Sous Influences". Artiste à ses heures et fasciné par l'impact des paradis artificiels sur la création artistique, il a recréé le monde "de l'autre côté" pour rendre hommage à ces artistes en proie à d'autres inspirations.

Publicité

Yayoi Kusama - Mirrored Room,1998 // PMG/SIPA

Carsten Holler - Mushroom Suitcase, 2008 // PMG-SIPA

Charcot - Dessin sous haschich (1953) - PMG/SIPA

Publicité

Edition originale des Paradis Artificiels ( Charles Baudelaire) - 1860

Konbini- La dose // PMG-SIPA

Les Frères Chapuisat - La Pierre philosophale

Publicité

Philippe Mayaux - Vous mé réconéssé (Tête de mort) // ©Fabrice Gousset

Jean Cocteau - Pipes d'opium (1960) - PMG/SIPA

Allen Ginsberg & Beat Generation - Corso, Luca, Orlovsky // PMG-SIPA

Ce sont plus de 250 oeuvres qui sont exposées à la Maison Rouge. Autant de perceptions kaléidoscopées à ne surtout pas manquer. Vous avez jusqu'au 19 mai pour y faire un tour et si vous n'étiez toujours pas convaincus, jetez un oeil à ce teaser :

Toutes les infos ici

Par Afifia B, publié le 08/04/2013

Copié

Pour vous :