Biz'Art : les sculptures en collants de Rosa Verloop

Rosa Verloop fait faire des loopings aux bas et aux collants dans des sculptures aussi étranges que surprenantes. A mi-chemin entre des monstres des marais et les portraits d'Arcimbuldo, les sculptures de Verloop sont des créatures d'un tout autre monde.

Publicité

Le nylon de l'artiste hollandaise Rosa Verloop est cabossé, plié, replié, enfoncé, piqué. A mille lieues de la courbe à croquer d'un mollet rebondi, les sculptures en collants de Rosa Verloop n'ont rien de sensuellement attractif. Mais l'esprit et les yeux ne peuvent s'empêcher de détailler le moindre denier de ces corps et visages tuméfiés. Dans cet art là, le nylon est une peau humaine ravagée. Âmes sensibles s'abstenir (ou pas).

Verloop's world

On prend le collant. On roule en boule la première jambe puis on l'enfile. Idem pour la seconde. Ce nylon qui s'étire et se pose sur la chair comme une seconde peau laisse entrevoir tandis qu'on s'en habille, toutes ses innombrables possibilités. Il se tord, se met en boule, s'étire et prend la forme de ce qui l'habite. De l'ouverture du paquet au triste moment où il se grille, le collant est en constante mutation mais c'est dans l'oeuvre de Rosa Verloop que ses circonvolutions atteignent leur paroxysme.

Quelque part dans les contrées obscures d'un collant monstrueux...

Publicité

Publicité

Publicité

Crédits photos : Rosa Verloop / Sources : Fluctuanet

Par Afifia B, publié le 10/06/2013

Copié

Pour vous :