Une artiste illustre nos plus grandes peurs pour nous aider à les vaincre

Pour aider les gens à surmonter leur anxiété, une illustratrice canadienne dessine les plus grandes peurs dont ils lui font part anonymement.  

La plupart des gens ne se sentent pas très à l’aise quand il s’agit de partager ce qui les terrifie, y compris avec des proches. Paradoxalement, il est parfois plus facile de s’épancher auprès d’un inconnu.

Avec son projet collaboratif intitulé I still have anxiety (j’ai toujours de l’anxiété), Jag Nagra, une artiste canadienne basée à Vancouver, a décidé de devenir notre inconnue à tous.

Publicité

Ainsi, tous ceux qui le souhaitent peuvent lui envoyer, résumées en quelques phrases, leurs peurs les plus intimes qu'elle s'occupe d'illustrer avec un dessin cool. Elle partage ensuite ces angoisses et les croquis qui les illustrent sur son Tumblr.

Elle a confié à Konbini que le projet était né d’une idée qu’elle avait eue pour rire : documenter toutes les choses stupides qu’elle a dites ou faites il y a des années et auxquelles elle pense encore.

"Vous savez, quand vous essayez de dormir mais que ce petit truc qui s’est produit dans la journée continue de tourner dans votre tête et vous tient éveillé ? J’ai réalisé que de publier certaines de mes histoires sur mon site m'avait permis de lâcher prise. D’une certaine façon, les partager avec le monde entier anonymement m’a beaucoup aidée."

Publicité

Cette prise de conscience a poussé Jag Nagra à démarrer un Tumblr, pour aider d’autres personnes à dépasser leurs souvenirs honteux ou douloureux. Si l’artiste elle-même ne souffre pas d’anxiété, elle explique que le projet lui a fait réaliser que nous sommes tous plus ou moins angoissés par certaines choses. Les internautes apprécient justement son travail parce qu'il leur permet de pouvoir s'identifier.

Jag Nagra, qui espère que son site va continuer à se développer pour nourrir le débat sur la santé mentale, adresse un conseil aux gens qui souffrent d'anxiété :

"Tout le monde essaye de garder la face ; on ne laisse pas entrer les gens dans notre forteresse. Je sais à quel point on peut se sentir dépassé, mais parler à quelqu’un aide vraiment."

Publicité

Jetez un œil à quelques-uns des exemples illustrés sur son Tumblr :

"Un jour, j’ai envoyé à mon journal local un poème dont la moitié des vers étaient des paroles de Blink-182. J’ai toujours de l’anxiété à ce sujet."

anxiety-7-810x810

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Il y a un mois, mon partenaire depuis six ans m’a dit que je pétais dans mon sommeil. Je n’ai jamais pété devant lui de toute ma vie éveillée."

Publicité

anxiety-3

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

 

"À chaque fois que quelque chose tourne mal, même si c’est par manque de chance, je m’imagine mourir seul, sans personne, mal aimé et rejeté."

anxiety-2

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Il y a 11 ans, j’ai prétendu être un grand fan de Marilyn Monroe jusqu’à ce que mon manager me demande quelle était ma théorie sur sa mort. Il y a eu un gros blanc de plusieurs minutes. Je ne savais pas quoi répondre."

anxiety-8

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Il y a deux ans, j’ai laissé ma collègue m’appeler par un autre prénom pendant six mois. Elle est partie en congé maternité, elle revient bientôt et ne connait toujours pas mon vrai prénom."

anxiety-9

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Il y a 10 ans, quand j’ai commencé ma carrière, j’ai réalisé que je n'étais pas capable d’uriner dans les toilettes du boulot si d'autres personnes s'y trouvent en même temps. Je perds soudainement le besoin d’y aller et j’attends que la personne parte pour enfin faire pipi. Encore aujourd’hui."

anxiety-4

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Je crois toujours que les ponts suspendus vont se casser quand je vais arriver au millieu et que je vais tomber à travers."

anxiety-5

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

"Il y a deux mois, ma mère m’a dit qu’elle voulait se suicider. Depuis, l’angoisse de rentrer à la maison et de la trouver morte ne me quitte jamais."

anxiety-6

(© Jag Nagra / I Still Have Anxiety)

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Par Justina Bakutyte, publié le 23/09/2016

Copié

Pour vous :