Katy Perry, Foo Fighters, J.Lo : les folles performances de l’inauguration de Biden

Le concert "Celebrating America" a réuni une belle brochette d’artistes pour fêter le mandat de Joe Biden et Kamala Harris hier.

On aurait peut-être un peu de mal à imaginer JuL, Louane, Patrick Bruel et Aya Nakamura venir chanter autour d’Emmanuel Macron le jour de la passation de pouvoir. Ça, c’est la spécialité des States et de leurs inégalables shows en grande pompe. Et ils nous l’ont encore prouvé hier soir. Katy Perry, Bruce Springsteen, Lady Gaga, John Legend… une dizaine d’artistes de divers genres et générations s'est réunie à Washington pour célébrer l’inauguration du mandat du nouveau président des États-Unis, Joe Biden, et de sa vice-présidente, Kamala Harris.

Publicité

Ce concert spécial, "Celebrating America", retranscrit en direct sur les grandes chaînes de télévision du pays, remplaçait les bals et concerts traditionnels qui animent ordinairement la capitale fédérale à chaque investiture, annulés cette année pour cause de pandémie. Organisé par Tom Hanks, le show a duré plus de 1 h 30 et se calquait sur le thème principal de la campagne de Biden et de Harris : mettre l’accent sur l’unité et la diversité. Les artistes ont enchaîné les performances au pied des marches du Lincoln Memorial, certains en direct sur place et d’autres en vidéos, enregistrées à l’avance depuis chez eux.

Parmi eux, le chanteur Bruce Springsteen a interprété en live à la guitare le titre "Land of Hope and Dreams".

Publicité

Justin Timberlake, accompagné des Ant Clemons, a brillé en direct avec sa chanson "Better Days".L’artiste Demi Lovato, quant à elle, a repris l’emblématique titre "Lovely Day" de Bill Withers, en duplex depuis chez elle.

Le célèbre John Legend s’est illustré avec une interprétation magnétique de "Feeling Good", en commençant la chanson a cappella avant de prendre son piano.

Les Foo Fighters ont chanté leur titre "Times Like These", eux aussi en duplex.

L’artiste Katy Perry est venue clôturer cette soirée musicale en entonnant sa chanson "Firework", alors qu’un feu d’artifice géant illuminait le ciel de Washington.

Plus tôt dans la journée, une première flopée d’artistes a débuté les festivités, un peu plus solennellement, en chantant tour à tour devant le Capitol à Washington. C’est Lady Gaga qui a ouvert le bal en interprétant avec émotion l’hymne américain, accompagnée du Marine Band.

Elle était suivie de Jennifer Lopez qui a chanté avec brio les titres "America the Beautiful" et "This Land is Your Land."

Le chanteur de country Garth Brooks s’est illustré avec l’incontournable et magnifique chanson "Amazing Grace".

Et enfin, les News Radicals se sont réunis pour le première fois depuis 22 ans autour du morceau "You Get What You Give".

Les plus grandes stars américaines étaient là, pour un show qui marque un changement de ton pour débuter cette nouvelle présidence. Un spectacle que l’on n’est pas près d’oublier. 

par Joséphine de Rubercy, le 21 janvier

Pour vous :

Vous avez aimé ? Partagez :