Rennes : lumière sur le festival Maintenant

Du 15 au 20 octobre, aura lieu le festival Maintenant, qui mêle performances artistiques et musicales en investissant une trentaine de lieux rennais. Lumière sur cinq artistes à ne pas manquer. 

Maintenant est un festival automnal dédié à la création contemporaine dans les domaines du son et de l’image, avec une attention toute particulière portée aux projets pluridisciplinaires et innovants.

Publicité

Organisé par l’association Electroni[k], il se déroule cette année du 15 au 20 octobre 2013 à Rennes. Des lieux patrimoniaux aux cantines sociales, des scènes musiques actuelles au musée des Beaux Art, de la scène nationale aux lieux insolites, des espaces publics aux campus et écoles, on le retrouvera dans toute la ville pendant cinq jours.

Voici une sélection de cinq artistes à ne surtout pas manquer.

ZIMOUN – Œuvres monumentales, une création 2013

Publicité

Chaque année, Electroni[k] propose à un artiste d’investir le festival pour un éventail de propositions. Pour Maintenant, c'est le suisse Zimoun qui a été invité. Un artiste contemporain qui vit, travaille à Berne et qui est connu pour ses sculptures sonores se composant principalement de matières premières industrielles. En 2009 il remporte le premier prix “Aeschlimann Corti Award” et en 2010 le prix “Ars Electronica, Digital Music & Sound Art”, avec une mention d’honneur. Pour Maintenant il proposera deux installations monumentales.

La première, des boîtes en carton et des petits moteurs investiront le plafond des 400m² de la salle Anita Conti des Champs Libres. Pour la seconde, c’est une tour gigantesque de boîtes en carton qui surplombera le magnifique patio du Musée des beaux-arts. Chaque boîte est équipée d’un dispositif mécanique simple, qui laisse place à une jolie poésie.

A découvrir à partir du 15 octobre.

Publicité

WHERE LIGHT ENDS, un projet de JEFF MILLS

Une création pour orchestre par un pionnier de la techno de Détroit en première mondiale.

Jeff Mills est né en 1963 à Détroit, il commence sa carrière non pas en tant que compositeur mais en tant que DJ. À la suite de nombreuses collaborations Jeff Mills écrit des compositions pour orchestre, introduisant la richesse et la multitude de la musique symphonique dans ses performances. Electroni[k] et l’Orchestre Symphonique de Bretagne invitent l’artiste américain pour présenter sa nouvelle création mondiale Where Light Ends dédiée à l’astronaute japonais Mamoru Mohri.

Publicité

Lors de cette nouvelle Nuit Américaine, il sera accompagné de deux jeunes compositeurs qui participent au renouveau de la musique minimaliste : Mason Bates, DJ et résident de l’Orchestre Symphonique de Chicago et Nico Mulhy, qui collabore aussi bien avec Björk qu’avec Philip Glass, et signe de somptueux albums sur le label Bedroom Community.

À découvrir le samedi 19 octobre au Théâtre National de Bretagne ou le vendredi 18 octobre à La Passerelle de St Brieuc.

LA BOÎTE, une création du STUDIO G&M

Mobilier coloré et technologie embarquée.

Fidèle du festival, où il a créé Carton Park en 2007 et le visuel de l’édition 2009, le duo Gangpol et Guillaumit revient pour présenter La Boîte, ensemble de tables interactives qui sont de véritables instruments de créativité numérique. Concevoir un morceau de musique à quatre mains à l’aide de crayons, créer des dessins animés, élaborer des rythmiques à l’aide de petits jetons ou rassembler une chorale de visages dessinés, tout est possible à l’aide de ces sculptures aussi technologiques que ludiques.

À découvrir à partir du mardi 15 octobre au 4bis.

ACTRESS - La musique électronique du futur

Darren J. Cunningham alias Actress est un anglais très mystérieux au talent surdimensionné. Après un album R.I.P très remarqué sortie en 2012 sur le label Honest Jon's Records, Actress viendra nous présenter en live son nouvel opus Ghettoville. Une expérience sonore qui risque d’en laisser plus d’un sans voix.

UFFODYSEA par MIOSHE & KIWISUBZORUS

Deux génies réunis pour un voyage unique.

Ufodyssea est une collaboration entre Benoit Leray (Kiwisubzorus) et Antoine Martinet (Mioshe). Réintégrant les principes de Thraces (projet présenté par Mioshe lors de l'édition 2012 du festival Cultures Electroni[k]), c'est aux frontières de la performance musicale et de la création visuelle que le duo organise son voyage parmi chimères, engins spatiaux et autres monstres velus. Exerçant tour à tour les rôles de musicien et d'illustrateur, ils plongent le public dans leurs univers mêlés, colorés et irréels.

Retrouvez plus d'infos sur le site du festival et la page Facebook d'Electroni[k]

Par Lauriane Massoni, publié le 08/10/2013

Copié

Pour vous :