La constellation du Scorpion, un jour peut-être nouveau foyer pour la race humaine.

Trois planètes potentiellement habitables découvertes

Les astronomes de l'Observatoire européen austral ont découvert trois planètes potentiellement habitables. On parle d'eau à l'état liquide et de système solaire proche du nôtre. 

planètes

La constellation du Scorpion, un jour peut-être nouveau foyer pour la race humaine.

"Des super-Terres". C'est ainsi que qualifient les astronomes de l'Observatoire européen austral (ESO) les trois exoplanètes découvertes récemment, ajoutant qu'elles possédaient toutes trois "une zone habitable bien remplie". Comprenez que ces planètes sont plus grosses que notre chère Terre et qu'on pourrait tout à fait y trouver... de l'eau.

Publicité

L'étoile Gliese667 se trouve dans la constellation du Scorpion et pèse (à un ou deux millions de tonnes près) un tiers de la masse de notre soleil. Autour d'elle gravitent ces trois planètes "vraisemblablement rocheuses" ainsi que deux autres encore assez mystérieuses. C'est l'outil HARPS qui équipait le téléscope de l'ESO basé au Chili qui a permis de révéler des informations aussi précises. Surtout sachant que ces trois Terres potentielles sont à 22 années-lumières de la planète bleue (soit environ 220.000 milliards de kilomètres).

De l'eau ?

Évidemment, cet écart semble infranchissable. Ce système solaire est pourtant relativement voisin du nôtre, sur les plans de la distance, mais aussi par leur aspect... ce qui explique l'engouement des astronomes à l'étude de cette zone de l'univers.

Les trois planètes se situent en outre dans une partie du système de Gliese667, une mince bande située en bordure de l'étoile sur laquelle l'eau est susceptible d'être présente, et ce à l'état liquide. Si c'est le cas, il serait plus que probable d'identifier une forme de vie extra-terrestre sur ces masses rocheuses. Par ailleurs, c'est la première fois, semble-t-il, qu'on découvre des résultats aussi encourageants.

Publicité

Nouveau mode d'observation

"C'est la toute première fois que trois planètes de ce type ont été repérées dans cette zone d'un même système", s'enthousiasme l'ESO. Cette découverte fera sans doute date, car "nous savons à présent qu'il nous suffit d'observer une seule étoile pour découvrir plusieurs planètes plutôt que d'observer dix étoiles à la recherche d'une seule planète potentiellement habitable", estime Rory Barnes (université de Washington, Etats-Unis), co-auteur de l'étude.

Les trois planètes habitables "ont sans doute toujours la même face orientée en direction de l'étoile, de sorte que la durée de leur jour égale celle de leur année, l'une des faces étant en permanence éclairée par le soleil et l'autre baignant dans la pénombre", précise le communiqué. De là à fantasmer sur ce que peuvent représenter ces planètes pour la race humaine, il n'y a qu'un pas. Mais c'est le rôle de Fox Mulder de le franchir, pas le nôtre.

On vous conseille également :

Publicité

Source : Le Monde Planète

Par Théo Chapuis, publié le 26/06/2013

Copié

Pour vous :