Toi aussi, imprime ton arme à feu chez toi

Un jeune américain a développé un prototype d'arme imprimé en 3D. A part une pièce métallique, celle-ci est composée de 16 pièces en plastique ABS. De quoi donner froid dans le dos aux contrôles de sécurité aériens...

Non, vous ne rêvez pas. Grâce à la technologie des imprimantes 3D, il est désormais possible d'imprimer une arme à feu... ou presque. Cody R. Wilson a développé un pistolet baptisé "Liberator" quasi-entièrement imprimable. Mis à part le percuteur qui nécessite d'être réalisé en métal, les 16 autres pièces qui le composent sont du simple plastique ABS.

Publicité

Le plastique c'est fantastique

Publicité

Si le "Liberator"  est composé d'une majorité de pièces plastiques, les chargeurs qu'il accueille, eux, restent standard. Ainsi que les cartouches. Soucieux de la législation de son pays, Cody R. Wilson a choisi d'intégrer une grosse pièce métallique à son invention afin de pouvoir la détecter, dans un aéroport par exemple.

Alors qu'il a déjà prévu de rendre ses plans publics, on doute tout de même que chacun prenne les mêmes précautions. Inquiétant, non ? Il ne vous reste qu'à regarder la vidéo ci-dessous pour être tout à fait terrorisé.

Publicité

On vous conseille également :

Par Théo Chapuis, publié le 06/05/2013

Copié

Pour vous :