Paye Ta Shnek : la crème des dragueurs relous

La créatrice de Paye Ta Shnek vient d'éditer le livre de son Tumblr. L'occasion de zoomer sur le pire de la drague. Et c'est sale !

Paye Ta Shnek, c'est le Tumblr créé en 2012 par Anaïs Bourdet. Ce site participatif permet aux filles de raconter leurs déboires en matière de drague. Une compilation d'anecdotes aussi drôles qu'aberrantes comme une mosaïque de tous les bolosses de la planète. Et ils sont nombreux.

Publicité

Parce que si beaucoup d'hommes peuvent douter des plans dragues pourris de certains de leurs compères, les lourds, les vrais, existent bien et comme les cons, on les reconnaît à leur absence de limites. "Mais arrête, c'est pas possible qu'un mec t'ai proposé de goûter à sa b**** pour te draguer". Ha bon ce n'est pas possible ? Heureusement, Anaïs Bourdet a permis de rétablir la vérité.

Bienvenue dans la face obscure de la drague.

Mec t'es relou, c'est toi " paye ta snek"

Il y a quelques temps, une étudiante avait réalisé une vidéo dans laquelle on la voyait se faire draguer dans les rues bruxelloises. Les approches dont elle était victime allaient de l'insulte à la proposition pornographique. La vidéo en a choqué plus d'un mais l'attitude qu'elle reflète est malheureusement très courante :

Publicité

Si cette vidéo ne suffisait pas à constater l'ingratitude de certains, le Tumblr Paye Ta Shnek ( "paye ta chatte" en argot alsacien) la confirme sans détours. Entre les interpellations vulgo-colorées et les lanceurs de fils de pêche qui confondent femmes et victuailles péripatéticiennes, il y avait largement de quoi en faire un site. Et ce dernier a tellement cartonné que le projet d'en faire un livre lancé sur la plateforme de crowdfunding Kiss Kiss Bang Bang est parvenu à ses fins. Pour vous le procurer ça se passe ici (mention spéciale pour les affiches en vente).

Publicité

 Et parce qu'il y a des choses qui n'attendent pas, en attendant d'acheter le livre, voici un petit florilège des plans dragues les plus classes .

Publicité

High level non ? Vous pouvez acheter le livre d'Anaïs Bourdet pour plus de "shnek mood". Pour rire. Ou pour s'instruire. Ha oui et sinon : non, ça ne marche jamais sur un malentendu, surtout quand il contient le mot "pute". Merci.

Crédits images : Paye ta Shnek / Source : Libération

Par Afifia B, publié le 31/07/2013

Pour vous :