Phonebloks : le portable customisable devient réalité

Il y a quelques mois, Konbini vous parlait du Phonebloks, un projet de téléphone portable révolutionnaire présentée à l'aide d'une vidéo. Il permettait à son propriétaire de le fabriquer entièrement, de la batterie au choix de l'écran, en passant par le processeur, les hauts-parleurs ou l'appareil photo. Mieux encore : l'idée était de customiser son smartphone à sa manière selon ses besoins, réduisant ou éliminant les features indésirables.

En gros, vous pourriez améliorer l'autonomie de votre smartphone ou choisir d'avoir un objectif d'appareil photo plus performant.

Publicité

Bref, de quoi ringardiser l'ancienne conception du smartphone alors que l'obsolescence programmée est une réalité. Face à l'engouement suscité, Motorola a jugé bon de se rapprocher de l'inventeur néerlandais du projet Dave Hakkens, pour le mener à son terme. Dans un communiqué, l'entreprise américaine affirme :

Nous avons fait un travail technique en profondeur. Dave a créé une communauté. La puissance de l'open [source] nécessite les deux à la fois.

Premier smartphone open source

Motorola lance alors le projet Ara, sur lequel il annonce travailler depuis un an. Soit une version open source du téléphone portable permettant à son utilisateur de créer entièrement son smartphone, tout à fait comme dans l'essence du projet Phonebloks. Le géant de la téléphonie atteste d'une grande liberté de décision pour le consommateur :

Publicité

Notre objectif est de conduire une relation plus réfléchie, expressive et ouverte entre les utilisateurs, les développeurs et leurs téléphones. Pour vous donner le pouvoir de décider ce que votre téléphone peut faire, à quoi il doit ressembler, en quel matière il doit être conçu, combien il doit coûter et combien de temps vous allez le garder.

La firme de téléphonie de Google annonce se reposer sur la communauté Phonebloks d'une part et faire un appel à développeurs d'autre part pour faire naître le projet Ara. Bien que Motorola en parle au conditionnel, un projet pourrait être attendu pour cet hiver. Aucune date de sortie n'est évidemment annoncée.

"Y'en a un peu plus, j'vous l'mets ?" (Crédit : Motorola)

Publicité

En 2010, la marque allemande Synapse One avait déjà essayé de commercialiser un téléphone Android customisable à loisir. Trois ans après, plusieurs étapes ont été franchies.

Par Théo Chapuis, publié le 29/10/2013

Copié

Pour vous :