featuredImage

Une mère essaye de vendre ses enfants sur Facebook

Triste histoire du jour : une Américaine a essayé de vendre ses deux enfants sur le réseau social Facebook. 

Misty VanHorn, la mère arrêtée (Capture d'écran)

C'est un article Mashable qui nous a mis la puce à l'oreille : non, ce n'est pas bien de vendre son enfant sur Facebook, "même si on a besoin d'argent" est-il écrit en introduction. Pourtant, c'est ce qu'a essayé de faire Misty VanHorn, une mère américaine de deux rejetons qui vit dans l'État de l'Oklahoma.

Agée de 22 ans, elle a été arrêtée samedi dernier. Son préjudice ? Avoir tenté de vendre ses deux enfants sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Leur âge ? 10 mois pour l'une et 2 ans pour l'autre. Leur prix : 4000 dollars. Selon le rapport de la police, VanHorn a essayé de les brader plusieurs fois sur Facebook, offrant sa fille de dix mois pour 1000 dollars ou un "package" des deux pour 4000 dollars. Et le pire, comme le précise Mashable, c'est qu'elle a attiré une personne dans ses filets.

Selon le journal local, The Oklahoman, Misty VanHorn était en train de négocier avec une femme originaire de la ville de Fort Smith, dans l'Arkansas, quand les policiers l'ont arrêté. Son message Facebook envoyé à la femme en question était clair :

Venez à Sallisaw, c'est à seulement 30 minutes et je vous la donnerai ainsi que ses affaires et vous aurez tout pour 1000 dollars.

D'après la police, ironie de l'histoire, VanHorn aurait voulu vendre ses enfants afin de payer une caution de 1000 dollars pour faire sortir son petit copain de prison. Aujourd'hui derrière les barreaux, elle doit payer 40 000 dollars. Les enfants sont désormais entre les mains des services sociaux du l'État de l'Oklahoma.

On vous conseille également :

Source : Mashable

Par Konbini Staff, publié le 12/03/2013