Meowtfit : le mème des chats qui font tomber les bas

Des collants et des chats, des maîtres complètement gaga et le résultat se trouve là, sous nos yeux ébahis : Meowtfit, le mème qui fait miauler le web.

Prenez une chaise, asseyez-vous et reposez votre cerveau, il ne vous sera d'aucune utilité dans la découverte ce nouveau mème félin. Après la tendance chinoise des chiens en collants, voici donc le Meowtfit : des chats qui tombent les bas. Il appartient à chacun d'en apprécier l'intérêt mais avant de passer à ce stade de réflexion, il faut d'abord se coltiner ces images. Petits miaous de souffrance.

Publicité

Meowtfit of the day

Publicité

C'est d'abord sur Twitter que la tendance s'est gonflée. Sous le hastag #meowtfit plus précisement. De tweets en tweets et de chats en chats photographiés, les collants ont fait leur effet. Effet "boeuf " ou "bof", cela reste encore à déterminer mais dans le concept du mème c'est la viralité du phénomène qui est surtout exacerbée. Et niveau viralité on peut dire que les chats en collants nous ont bien servis. En témoigne la création de ce Tumblr spécialement dédié à la cause et qui répertorie toutes les photos de ces animaux que l'on aurait plutôt tendance à plaindre.

Petit florilège de ces chats aux allures d'allumeuses...

Publicité

Publicité

Un peu comme avec le mème des chiens en collants qui avait fait le buzz il y a quelques mois, quelque chose sur ces photos met mal à l'aise. C'est peut-être le fait de voir ces chats sexualisés, en nylon et pattes écartées. A titre d'exemple, reproduisons la situation avec un humain :

"Salut ! Tu mets ces collants, je te mets sur le fauteuil, tu écartes les cuisses, je te prends en photo et ensuite je me marre de ton allure avec tous mes copains haha"

Qui accepterait de faire ça ?  Personne. Pas même un chat. Peut-être faut-il laisser les chats tranquilles ou du moins éviter de leur faire porter des bas... juste histoire de ne pas nous faire tomber plus bas.

Par Afifia B, publié le 05/11/2013

Copié

Pour vous :