AccueilÉDITO

Les dix marques les plus puissantes au monde

Publié le

par Tomas Statius

Selon une étude du cabinet Interbrand, Apple détrônerait Coca Cola dans la hiérarchie des marques à la plus grande valeur marchande.

Depuis 2000, et la première version de ce classement des marques les plus "chères" au monde, l'entreprise crée en 1886 par John Pemberton n'avait jamais quitté la première place. Et cette année c'est à la plus petite marche du podium que Coca Cola dégringole, doublé par deux entreprises numériques. Et non des moindres.

2.0 vs. IRL

Apple d'abord. Avec une valeur estimée à près de 98,3 milliards de dollars et une progression de 28% au cours de l'année dernière, l'entreprise façonnée par Steve Jobs se hisse au sommet des géants de l'industrie. Une progression frappante puisque comme le rappelle le magazine Numerama, qui s'est fait l'écho de la nouvelle, il y a 13 ans, la firme à la pomme ne se trouvait qu'à 36ème place du classement.

Une force acquise qui s'explique par l'inscription de la firme dans la psyché collective (à cet égard le cabinet américain rappelle le lien affectif que nourrissent de nombreux fans avec Apple en raison de la simplicité et de l'ergonomie de ses créations) mais aussi grâce à une force financière non négligeable.

Car faut-il le rappeler, la société américaine est assise sur un véritable tas d'or : à sa disposition, plus de 121 milliards de liquidité selon les dernières estimations. Une somme qui lui permettrait d'acheter Amazon comptant ou de recapitaliser l'ensemble des banques espagnoles, comme le note l'Expansion.

Capture d'écran du site d'<a href="http://www.interbrand.com/en/best-global-brands/2013/Best-Global-Brands-2013.aspx" target="_blank">Interbrand</a>

L'autre nouvelle concerne la seconde place où l'on retrouve un autre géant du numérique : Google. Selon les estimations du cabinet américain, le moteur de recherche a vu sa valeur grimper de près de 34% pour atteindre 93,2 milliards de dollars. La troisième place est quant à elle occupée par  la célèbre entreprise d'Atlanta Coca-Cola qui, comme le note le journaliste de Numerama, a stagné (+ 2% seulement), ce qui explique sa dégringolade.

Pour le reste, la force financière et l'influence grandissante des entreprises numériques est à remarquer puisqu'elles sont 6 dans le top 10. On retrouve Samsung, Intel, Microsoft et IBM.

On vous conseille également : 

À voir aussi sur konbini :