La photo incriminée, repérée par nos confrères suisses de SonarRTS.

Maroc : le baiser qui secoue Internet

Deux ados marocains ont été arrêtés après avoir posté une photo d'eux s'embrassant sur Facebook. La manifestation de soutien à leur égard prend de l'ampleur sur Internet.

baiser

La photo incriminée, repérée par nos confrères suisses de SonarRTS.

Tout commence pourtant comme une scène quotidienne : une fille de 14 ans et un garçon de 15 ans s'embrassent devant leur collège à Nador, dans le nord-est du Maroc, avant de poster la photo sur leur compte Facebook. Cela continue comme une mauvaise blague : jeudi 3 octobre, les deux jeunes gens sont arrêtés et incarcérés, ainsi que celui qui les a pris en photo.

Publicité

En quelques jours, l'histoire de ce jeune couple opprimé parce que démonstratif a provoqué de vives réactions sur Internet. Une page Facebook est même dédiée à leur soutien, affichant près de 7.500 likes au compteur aujourd'hui. Le hashtag #FreeBoussa (baiser libre) a été créé afin de suivre l'affaire. De nombreux commentaires de sympathisants ont signifié leur soutien en postant des photographies de couples s'embrassant.

Un utilisateur de Twitter illustre son soutien aux jeunes gens avec la chanson Aïcha de Khaled. (Capture d'écran Twitter)

Facebook, Twitter et même Youtube

Et si les mots et les images ne sont pas assez, un internaute a même partagé une vidéo conçue pour soutenir les jeunes gens, avec la bluette de Gilbert O'Sullivan "What's In A Kiss" en fond sonore.

Publicité

Sur Twitter et Facebook, on apprenait aujourd'hui la libération des jeunes gens. Ils restent poursuivis et risquent toujours la prison : de un mois à deux ans précisément pour "atteinte à la pudeur". Selon le Nouvel Obs, la police a convoqué les jeunes suite à une plainte déposée par une association locale qui dit défendre les libertés publiques. Le procès des trois adolescents commencera vendredi, au tribunal de première instance de Nador.

On vous conseille également :

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 07/10/2013

Copié

Pour vous :