Les menottes de demain n'aiment pas les méchants

Un brevet de menottes a été déposé. Les croquis laissent entrevoir des menottes de dissuasion passives avec des "petits bonus" un peu sadiques. Demain il vaudra mieux être gentil...

© patentbolt.com

Après le Flash Ball et le Taser, outils évolutifs de neutralisation, il fallait bien que les menottes aient leur part d'innovation elles aussi. Applicables aux poignets mais aussi à d'autres parties du corps, les menottes de demain seront également pourvues d'un dispositifs d'électro choc. De l'outil de prévention à celui de torture douce, les méchants n'ont qu'à bien se tenir. Les bracelets d'aujourd'hui vont très vite devenir obsolètes.

Publicité

© patent bolt

Ce brevet déposé par Scottsdale Inventions LLC ne décrit qu'un prototype mais même en plastique, ces menottes refroidissent. Ou électrisent plutôt... En effet, le site Patent Bolt qui a récupéré ce document explique les multiples façons de neutralisation de cet outil. Contrôle à distance, envoi de chocs électriques, injections médicamenteuses. Le contrôle de l'individu est également assuré par la projection de gaz irritant.

Bref des menottes qui s'inscrivent dans le prolongement du Taser. Plus light que l'artillerie lourde en théorie mais les aptitudes de ces menottes sont si diverses et limitatives qu'elles n'en demeurent pas moins dissuasives. Ca va en faire de nouveaux textes de lois pour autoriser tout ça !

Publicité

La totalité du brevet est disponible ici.

sources : patentbolt.com & guizmodo.fr

Publicité

Par Afifia B, publié le 03/12/2012

Pour vous :