featuredImage

Boston : la traque numérique en question

À la suite des évènements tragiques qui se sont déroulés à Boston lundi 15 avril dernier, une enquête parallèle s'est engagée sur les forums Reddit et 4Chan. Une enquête pleine de ratés ou de posts pertinents, qui soulève pas mal de questions sur le rôle de ces deux mastodontes du web dans la société civile.

Alors que les évènements de Boston n'ont toujours pas trouvé d'épilogue, que selon les dernières nouvelles, l'un des deux suspects identifiés par la police américaine court toujours, une analyse sur les remous qu'a provoqués cet épisode sur la Toile s'impose. Car, en parallèle de l'enquête officielle, de nombreux internautes se sont improvisés lieutenants de police. Pour une enquête collaborative sans précédent, un raté et pas mal de question en suspens.

Enquête collaborative

Nul besoin de revenir sur les jalons réels de ce qui constitue une nouvelle attaque terroriste sur le sol des États-Unis d'Amérique : l'explosion de deux bombes artisanales pour 3 morts sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston ; un policier et un des deux suspects abattus lors d'une fusillade ce matin, l'autre toujours en fuite aux dernières nouvelles.

Néanmoins sur 4Chan et Reddit, lieux privilégiés d'expression de la contre-culture "geek" (c'est sur le premier forum que le groupe de netactivistes "Anonymous" est censé être né) qu'une enquête collaborative s'est mise en route. En ce qui concerne 4Chan, c'est sur la section /b/ ou "Random", où aucune règle de publications n'est édictée, que les supers enquêteurs se sont activés avant la publication de deux photos des suspects par la police américaine, bientôt reprise par l'ensemble des médias américains. Sur Reddit, un "subreddit" intitulé "Find Boston Bombers" a été consacré à cette traque.

Clichés annotés, schémas, commentaires, questionnements sur la personnalité des poseurs de bombes : tout y passe, et on assiste à une véritable cacophonie numérique dont les conclusions ont été regroupées sur un Google Doc ouvert à tout-à-chacun, et qui a accouché d'un premier suspect dont le nom a été publié sur le forum, bientôt par le New York Post. À tort.

Si 4Chan et Reddit se sont trompés une fois, nul doute que plus de précautions seront prises par la suite. Reddit a ainsi changé ses paramètres de confidentialité pour autoriser la divulgation d'informations personnelles uniquement à propos des deux suspects supposés. Mais sur 4Chan, les élucubrations continuent, notamment sur l'identité des suspects et le déroulé des évènements.

Difficile de démêler le vrai du faux : sur les derniers posts de la section /b/ (et les informations des différents médias) les terroristes seraient tchétchènes, musulmans... Et on vous laisse imaginer la teneur des commentaires qui émaillent le site.

L'engouement est tel que le site, auto-proclamé "Page de Garde" après avoir été down pendant quelques dizaines de minutes, annonce être sous le coup d'une attaque maline.

"Never talks about section /b/"

Les questions qui se posent à propos de cet essai collaboratif concernent d'abord la fiabilité des conclusions offertes par les internautes. Sur les moyens mis à leur disposition bien sûr, mais également à propos de la divulgation de noms de suspects, et plus particulièrement de faux noms. À cet égard, rappelons encore une fois que cette enquête a d'abord conclu à la culpabilité d'un innocent. L'erreur est humaine, mais les conséquences maximales.

Capture d'écran de la FAQ de Reddit

C'est ce qui fait la force de 4Chan et Reddit, mais en même temps leurs subversivités : la publication d'informations, de contenus en permanence, et surtout la possiblité de le faire sans donner son nom ni même quelques informations personnelles que ce soit. Quand il s'agit d'images LOL ou de déclarations philosophiques fumeuses, les retombées sont moindres. Quand il s'agit d'une enquête en cours, les choses sont d'un tout autre ordre.

Mais les fondateurs des deux sites communautaires avaient prévu le coup : la création d'une charte de l'utilisateur dans lequel il était stipulé que toute mention à la section "random" de 4Chan ailleurs que sur le site était prohibée et l'interdiction formelle de transmettre des informations personnelles sur Reddit. Transparence louable mais essai naïf. Aujourd'hui, preuve est faite que la confidentialité des propos par là-bas ne sont qu'un lointain souvenir. Les raisons ? Une relation ambigüe avec les médias, le poids et la taille critiques des deux sites.

Trop gros pour être ignoré

Car à l'heure de la connection haut débit, 4Chan et Reddit sont des mastodontes : plus de 12 millions de visiteurs uniques par mois, une influence manifeste sur le monde de l'Internet. Une source qui n'est plus laissée de côté par les médias et plus particulièrement lors de cet épisode dramatique.

Christopher Poole, créateur de 4Chan

La question soulevée à droite à gauche de la véracité du web semble alors biaisée. Car, si les règles édictées sur le forum créé par Christopher Poole semblent naïves vu les statistiques impressionnantes du site, libre aux médias de prendre pour argent comptant ce qui s'y passe.

On vous conseille également :

Par Tomas Statius, publié le 19/04/2013