La publicité va débarquer sur Instagram

Les choses s'activent autour d'Instagram, la plateforme rachetée par Facebook il y a un peu plus d'un an pour 796 millions d'euros. Le réseau social devrait dépasser les 150 millions d'utilisateurs actif et mettre en place la publicité dans les années à venir. 

La publicité va débarquer sur Instagram

© ABC - News

Instagram va emprunter un chemin similaire à celui de Facebook ces prochaines années. C'est en tout cas ce que l'on pouvait lire entre les lignes de l'interview accordée par Emily White, Directrice des opérations commerciales chez Instagram, au Wall Street Journal ce week-end. Cette dernière, fraîchement débarquée de chez Facebook, aura pour mission de métamorphoser la plateforme gratuite en une machine à cash. Une questions reste cependant en suspens : les utilisateurs sont-ils prêts ?

Publicité

Un mix entre Facebook et Twitter

Les paris vont bon train sur les dispositifs publicitaires qui seront mis en place sur Instagram. Une chose est certaine cependant, ils seront bien visibles. Les grands médias "tech" américains annoncent déjà un mix entre les promoted posts présents sur Facebook et les "#" sponsorisés que l'on peut retrouver sur Twitter.

De nombreuses marques ont déjà dépassé le millions de followers sur Instagram (13 au total) et y réalisent des campagnes digitales de qualité. Ce fut notamment le cas de RedBull, laissant la possibilité aux utilisateurs de décider de la couleur de la prochaine canette selon un hashtag bien précis ou de Starbucks, dont la campagne Behind The Scene avait connu un succès retentissant aux US.

Quid des utilisateurs Instagram

Si l'intérêt commercial de la plateforme est énorme, on peut questionner la place qui sera accordée à l'utilisateur dans cette prochaine évolution. Une première levée de boucliers avait déjà eu lieu lorsque Instagram avait modifié ses conditions d'utilisation il y a quelques mois, permettant du même coup l'emploi de certains clichés d'utilisateurs dans ses publicités (ce qui nous donnait déjà le ton de la communauté d'utilisateurs face aux ambitions commerciales de ses dirigeants). Il en fut de même lorsque Twitter avait mis en place ses premiers promoted tweets et trending topics.

Publicité

Alors le financement par la publicité évidemment, mais à quel prix ? C'est une autre histoire...

Par Martin Samson, publié le 09/09/2013

Pour vous :