Après Instagram, Facebook prêt à racheter Snapchat

Snapchat, le service de partage photo éphémère qui monte. Aux dernières nouvelles, la start-up américaine a été approchée par Facebook. Un an après le rachat d'Instagram pour près de 800 millions d'euros, Mark Zuckerberg serait prêt à mettre la même somme pour Snapchat.

Cette application, développée par des étudiants de université de Stanford, serait à la recherche d'investisseurs pour poursuivre son développement. Disponible sur iOS comme Android, elle permet de partager des photos et vidéos qui ont un temps de vie limité (de une à dix secondes), dès lors que le destinataire les reçoit.

snapchat

Publicité

Selon le Wall Street Journal, ses fondateurs auraient rejeté les avances de Facebook. Mark Zuckerberg, qui n'aime pas voir des applications arriver sur son terrain de jeu, n'a pas dû apprécier. Surtout quand on sait que les flux de messages échangés sur Snapchat ont augmenté de 75% en l'espace de quatre mois, passant à 350 millions envoyés au quotidien. L'idée : devenir des véritables concurrents de Facebook et Twitter et non leur petit déjeuner.

En mai dernier, un journaliste de The Verge avait illustré l'attrait que représentait Snapchat pour Facebook alors que les jeunes devenaient de moins en moins enclins à rejoindre le réseau le plus populaire au monde :

Il semblerait que Facebook n’offre plus aux ados ce qu’ils cherchent. Avant, c’était cool de s’exhiber sur Facebook avec des photos de soi-même et de ses amis. Maintenant, les jeunes ont l’air de chercher quelque chose de plus intimiste, comme Snapchat. 

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 28/10/2013

Copié

Pour vous :