Infographie : du danger d'être bourré sur les réseaux sociaux

Dans une infographie humoristique, le réseau social professionnel Addvocate a essayé d'illustrer les liens incestueux entre l'alcool et les comportements des internautes sur les réseaux sociaux. On connaissait les textos bourrés, mais ils avaient une caractéristique qui limitaient leur impact : ils étaient privés.

Ici, le tweet, le statut Facebook ou la photo Instagram entrent dans la sphère publique aussi rapidement qu'une dizaine de bières ingurgitées en une soirée. Si l'infographie pose la question "Are you sure you're cool to tweet right now ?", c'est pour une bonne raison. De "Harmless" à "Unemployable", l'infographie propose sept étapes à gravir (mais pas à suivre) avant d'être viré de son travail.

La première étape ? L'utilisation de points d'exclamation. La troisième : faire des selfies en posant avec de l'alcool et en expliquant qu'on est en train de boire. La septième : poster un statut destiné à une ex à l'aide de la page Facebook de son entreprise.

Publicité

réseaux sociaux

Par Konbini Staff, publié le 04/11/2013

Copié

Pour vous :