Greenpeace affiche Zara

Greenpeace est connue pour ses campagnes coup de poing et ne laisse jamais filer une occasion de lutter . Aujourd'hui sa cible s'appelle Zara et pour marquer le coup, Greenpeace a été très fortement inspirée. C'est le moins que l'on puisse dire...

Contrairement à des grands groupes comme H&M qui essaient autant que faire se peut d'assainir leur système d'approvisionnement, l'espagnol Zara se mure dans un silence qui est loin de convenir aux membres de Greenpeace. Les vêtements de la marque contiendraient en effet des produits chimiques dangereux pour la santé. L'organisation appelle à une mode "clean".

Publicité

Une mode sans pollution

Greenpeace déclare sur son site : Plus jamais de "Fashion Victims ". Ce slogan est dirigé contre Zara dans un communiqué de l'organisation qui demande aux clients cette faveur :

Dites à Zara que nous ne voulons plus de produits dangereux dans nos vêtements et dans l’eau. Dites leurs que nous ne voulons pas que l’expression “fashion victim” soit une réalité !

Le mouvement detox : l'attaque par la honte

Pour sauver les fashion victims, il faut reconnaître à Greenpeace un certain talent de communication. En effet l'organisation n'a rien trouvé de mieux pour fustiger Zara que de détourner les pages du site de la marque. Protections de fortune, yeux qui coulent et bouches scellées, l'Espagnol est sacrément amoché...

Publicité

Publicité

Pour rejoindre le mouvement et pousser Zara à dévoiler ses "sales petits secrets", c'est ici que ça se passe mais pour l'instant c'est Greenpeace : 1 / Zara : 0 !

Par Afifia B, publié le 21/11/2012

Pour vous :