Google+ derrière Facebook, mais devant Twitter

359 millions de membres. Selon le cabinet GlobalWebIndex, c'est le nombre d'utilisateurs actifs sur Google+. Le réseau social de l'empire de Mountain View totalise donc plus d'utilisateurs actifs que Twitter. Il est toujours largement devancé par le milliard d'utilisateurs de Facebook.

La guerre des réseaux sociaux fait rage. Mais vous le saviez déjà. Ce que vous saviez moins, c'est que selon une étude du cabinet GlobalWebIndex, Google+ peut se targuer de 359 millions d'utilisateurs actifs. Sur les neuf derniers mois, la plateforme made in Silicon Valley aurait connu un taux de progression de 33%.

Publicité

Twitter pointerait derrière avec ses 200 millions d'inscrits actifs. Facebook, dont certains médias prédisaient l'érosion récemment, fait toujours la course en tête avec un milliard d'utilisateurs actifs.

"Une tendance significative"

Selon le cabinet, la deuxième place de Google+ représente une "tendance significative dans l’évolution des médias sociaux". Mais laquelle, en fait ?

Bien qu'elle ne confirme pas les chiffres de GlobalWebIndex, une source chez Google France contactée par nos soins a bien une petite idée :

Publicité

Le mouvement de croissance constaté autour de Google+ existe car ses utilisateurs se retrouvent autour de centres d'intérêt. Sur un autre réseau social bien célèbre, vos passions sont publiques. Sur Google+, vous pouvez partager votre passion pour - mettons - la pêche à la ligne sans que votre entourage proche sache que vous êtes un fan de pêche à la ligne.

En attendant les chiffres officiels de fréquentation de Google+ par la maison-mère, on est presque surpris d'apprendre qu'autant d'utilisateurs squatteraient la plateforme, réputée pour être finalement peu plébiscitée en France.

Et l'employé de Google d'avancer :

Publicité

Vous avez une image de Google+ comme d'un réseau mal-aimé ? Pourtant Google+ a de plus en plus d'utilisateurs actifs en France. Si vous ne le voyez pas, c'est peut-être simplement parce que vous ne les suivez pas.

Des chiffres à prendre avec des pincettes

Pour autant, il faut aussi savoir que Twitter, sur la même période que Google +, enregistre une progression conséquente de 44% avec une augmentation très forte du côté des seniors (+ 79% du côté des 55-64 ans). Facebook avance des chiffres de progression moindre : + 33%, soit un rythme similaire que Google +.

La deuxième place de Google + devant Twitter avait créé en janvier 2013 une mini-polémique, avec ces chiffres :

Publicité

Conclusions de l'étude de GlobalWebIndex de janvier 2013

Et comme le faisait remarquer Thomas Coëffé dans un billet :

Peut-on croire un institut qui comptabilise 44% d’utilisateurs actifs supplémentaires sur Twitter, que Twitter lui-même ? L’écart est encore plus impressionnant pour Google+, puisque Global Web Index décompte 2,5 fois plus de membres actifs sur le réseau que les chiffres présentés directement par Google.

On vous conseille également :

Par Théo Chapuis, publié le 06/05/2013

Copié

Pour vous :