Un cinéaste tape la discute avec son alter-ego de douze ans

Les enfants sont formidables. Jeremiah McDonald en est la preuve vivante. En 1992, alors âgé de douze ans, le futur réalisateur décide d'enregistrer les prémices d'une interview avec sa version adulte sur vidéocassette.

Un entretien qui aura mis vingt ans (!!!) à être complété par le cinéaste, qui à trente-deux ans, choisit de dépoussiérer sa vieille VHS pour enfin répondre aux questions de son alter-ego boutonneux par le biais d'un montage ingénieusement drôle à visionner ci-dessus.

 

Par Konbini, publié le 06/07/2012

Copié

Pour vous :