Si après ça tu viens pas en Charente-Maritime…

Charente-Maritime : le clip promo qui ne passe pas

Un clip promotionnel pour la Charente-Maritime est plutôt mal passé auprès de Dominique Bussereau, le président du Conseil général du département. Découvrez pourquoi.

Charente Maritime

Si après ça tu viens pas en Charente-Maritime...

Dominique Bussereau n'est pas content. Après des années de bons et loyaux services à la France en tant que ministre, secrétaire d'État, maître de conférences à l'IEP Paris, maire et député, il ne s'attendait pas à ce qu'on lui propose un clip promotionnel pareil.

Publicité

Reprenons. Aujourd'hui, M. Bussereau est président du conseil général de Charente-Maritime. En 2011, il avait donné son aval pour que le titre "Il fait bon vivre en Charente-Maritime" devienne l'hymne de son département. Composé par un certain Franck Lécole, celui-ci disposait même de son propre site internet. Même si parfois... on préférerait ne pas en avoir. On vous conseille de jeter un oeil : ça vaut le détour.

À couper le souffle

Puisque l'homme l'artiste Franck Lécole était déjà introduit auprès des élus grâce à la chanson, il s'est permis de leur proposer une nouvelle version de l'hymne. Cette fois-ci en vidéo. Après un accord de principe, celui-ci s'est mis au travail. Ce qu'il a sans doute omis d'expliquer au Conseil général de Charente-Maritime, c'est qu'il comptait illustrer la promotion du département par des jeunes filles qui dansent en maillot de bain sur de la musique de mauvaise boîte de nuit, le tout agrémenté d'un pitch et d'effets spéciaux... à couper le souffle.

Jugez plutôt.

Publicité


Hymne de la Charente-Maritime Summer Edit Teaser

Publicité

par MflMusique

Le clip promo était censé être diffusé le 14 juillet officiellement. Malheureusement, cette merveille de la promotion institutionnelle ne risque de jamais voir le jour. En atteste ce tweet, cinglant, du Président du conseil du département.

Publicité

Allons, Dominique. Les goûts et les couleurs, après tout...

Non, Dominique Bussereau n'est pas content.

On vous conseille également :

Par Théo Chapuis, publié le 04/07/2013

Copié

Pour vous :