Ces êtres qui vivent sur nos smartphones

Ne vous fiez pas à la beauté de l'image, elle fait partie des vilaines bactéries qui squattent les écrans de nos smartphones.

Une équipe d'étudiants britanniques s'est amusée à récolter les bactéries présentes sur leur smartphone. Ces téléphones ont la particularité d'être dotés d'écrans tactiles sur lesquels viennent se loger toutes sortes de micro-organismes. Les scientifiques les ont prélevés, nommés et photographiés. Comme dans une vraie soirée diapo, on vous présente staphylocoque et ses copains.

Publicité

Colonie bactériologique

Publicité

Son utilisation quotidienne a fait du téléphone un des vecteurs principaux de transmission bactériologique. Plus encore depuis l'arrivée des smartphones et leurs écrans tactiles. C'est cet exemple qu'un professeur de l' université de Surrey en Grande-Bretagne a utilisé pour faire prendre conscience à ses élèves de "l'existence d'une microbiologie souvent négligée de leur vie quotidienne " . 

Les étudiants ont alors déposé leur smartphone dans des boîtes de pétri pour en récolter les micro-organismes. Si la plupart des bactéries présentes sur les interfaces sont inoffensives, certaines font exception. C'est le cas du staphylocoque doré et autres champignons sources d'infection de peau notamment et dont on vous présente les images ci-dessous.

Publicité

C'est beau mais c'est méchant...

Bacillus mycoides - cette bactérie se développe sur les sols. Ce téléphone a probablement dû tomber plusieurs fois

bacillus mycoides

Publicité

staphylocoque doré

Et c'est ainsi que se confirme la rumeur selon laquelle nos téléphones sont plus porteurs de microbes que les cuvettes de nos wc. Si donc tu te demandais où tu avais attrapé cet eczéma ou l'intoxication alimentaire qui a ruiné ton ventre, ça ne venait peut-être pas des huîtres !

Bon, on s'appelle ?

Crédit images : © Istockphotos. Source : trends.levif.be

Par Afifia B, publié le 27/02/2013

Copié

Pour vous :