Capture d’écran du site Catmoji

Catmoji : le premier réseau social pour les chats

Vous avez toujours été la recherche d'un réseau social à porté de pattes ? Un lieu cosy, loin des froids Facebook, Twitter et Google +, pour vous (d)étendre ? On a la solution : Catmoji, le premier réseau social entièrement dédié aux chats.

Capture d'écran du site Catmoji

Catmoji, dans le jargon, c'est un réseau social de "niche". Il ressemble à s'y méprendre à Pinterest, mais les contenus partagés par ses utilisateurs ont une particularité : ils ne concernent que les chats. En vidéo, en images, en tout.

Publicité

Matthew Phiong et Koekoe Loo, originaires de Malaisie, sont les créateurs de Catmoji. Ils ont senti un filon en accord avec la culture Internet qui aime parler et discuter chats à longueur de journée. Alors pourquoi pas un réseau social seulement sur les chats ?

Les Internets aiment les chats, nous aimons aussi les chats et les chats rendent les gens heureux. Notre mission est de faire d'Internet un lieu meilleur, un lieu qui soit plus "happy".

Pour créer un profil, rien de bien compliqué et vous pouvez vous connecter via Twitter ou Facebook. Ensuite, vous pouvez partager, comme tout bon réseau social, des images de votre chat (ou pas, certains utilisent des LOLCats). L'idée c'est que chaque profil contient un Catvatar et l'ont peut partager des statuts en accord avec des "emoji" (des "emoticones" en japonais).

Publicité

Capture d'écran de Catmoji

Comme sur BuzzFeed, les utilisateurs ont la possibilité d'appliquer un mot, un terme, pour dire ce qu'ils pensent d'une image, d'un statut partagé. On peut être "surpris", "malheureux" ou "amusé" d'un visuel. Comme celui, par exemple, de Grumpy Cat en mode Mona Lisa. Apparemment, Ana Alavarse n'a pas apprécié tandis que Maurits a aimé :

Grumpy Cat en Mona Lisa

Publicité

Pour les créateurs, Catmoji est un réseau social qui a sa propre identité :

C'est un business sérieux. Nous voulons être la plateforme centrale des identités virtuelles pour les chats [...]. Catmoji offre une expérience différente comparé aux autres réseaux sociaux.

On attend la version canine histoire de savoir qui, du chien ou du chat, gagnera la bataille des Internets.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 04/01/2013

Copié

Pour vous :