AccueilFood

Que vaut (vraiment) le Arkunir Burger qui fait parler tout Internet ?

Publié le

par Robin Panfili

Le burger le plus célèbre d’Internet vaut-il le détour ? On a testé pour vous.

Que vaut (vraiment) le Arkunir Burger qui fait parler tout Internet ?

© Burger King

À peine sorti et déjà en rupture de stock. Le Arkunir Burger, lancé par la chaîne de restauration rapide Burger King, après un défi lancé par un twitto très influent, est déjà victime de son succès dans certaines enseignes. Lancé en édition limitée, pendant deux semaines, le Arkunir Burger ne cesse, depuis, de faire causer Internet.

Si certains y voient un coup de génie, louant d’abord l’imagination du twitto dans cette drôle d’entreprise puis le très bon rapport qualité/prix, d’autres se sont montrés plus nuancés. “Après m’être fié aux photos sur Twitter et en considérant son prix, je l’ai commandé en pensant que c’était un ‘petit’ burger. Mais que nenni”, témoigne notre collègue Thomas, expert imbattable en la matière.

“Le pain brioché et le cantal font super plaisir. Cependant, faut avouer que ça manque un peu d’originalité, d’un topping fou ou d’un détail WTF qui aurait rendu vraiment le burger légendaire, à l’image de tout le foutoir qu’il y a sur Twitter”, finit-il.

© Konbini

Il faut dire que la recette n’a rien de révolutionnaire : un pain brioché, de la salade, quelques tranches de tomates, de l’oignon émincé, de la moutarde à l’ancienne, du ketchup, du cantal fondu et un steak de bœuf grillé à la flamme – il existe également une version végétarienne.

Pour en avoir le cœur net, la rédaction food de Konbini a goûté le burger à son tour, mais sur place, et non en livraison. Bilan : un burger à la simplicité réconfortante, qui ne part pas dans tous les sens et qui remplit entièrement sa mission. Il n’en reste pas moins un burger de chaîne de restauration rapide, ni très décevant, ni extrêmement satisfaisant. Mention spéciale, toutefois, pour la moutarde à l’ancienne, si précieuse depuis quelques mois, et le malin équilibre entre la Sainte Trinité des légumes, salade-tomate-oignon.

À voir aussi sur Konbini :