AccueilFood

Pourquoi ce coup de gueule d’une cheffe étoilée contre des clients est important

Publié le , modifié le

Par Robin Panfili

La cheffe étoilée Nadia Sammut s’en est prise à deux clients, et c’est bien mérité.

Pourquoi ce coup de gueule d’une cheffe étoilée contre des clients est important

© Nadia Sammut

“Qui sont ces gens qui se permettent encore de venir dans nos maisons, et nous prendre pour leur larbin ?” s’interroge la cheffe Nadia Sammut. À la tête du restaurant étoilé l’Auberge La Fenière, et épaulée d’Ernest Hung Do à la sommellerie, elle s’est fendue d’un long message sur Instagram pour dénoncer le comportement de deux clients.

“Depuis trois jours, le soi-disant ‘maître d’hôtel’ du célèbre restaurant trois étoiles Überfahrt en Allemagne et son compagnon s’adressent à mon équipe et moi-même comme à des moins-que-rien. Sous prétexte qu’il travaille pour cet établissement”, dit-elle dans ce long message.

“Hier soir, en plein dîner, en conscience, sur notre terrasse comble, qui vibrait dans une fréquence douce et harmonieuse, ces deux hommes ont à nouveau dépassé les limites en nous parlant de façon négative, en nous dénigrant, et ont fini par quitter le dîner au milieu. Mais qui sont ces imposteurs, qui pensent encore que tout est dû dans leur monde… Qui sont-ils pour tenter de faire vibrer notre lieu à leur fréquence, celle de la frustration.”

À voir aussi sur Konbini

“Nous ne sommes pas les serviteurs d’un monde consumériste et destructeur, nous sommes un collectif qui œuvre avec cœur, chaque jour, pour faire vivre des expériences simples et profondes”

Cet incident a été l’occasion pour Nadia Sammut de rappeler sa philosophie de vie, en dedans et en dehors de la cuisine. “Dans notre monde, nous n’acceptons pas ce genre de comportement, et nous n’avons pas pour habitude de nous plier à la méchanceté et au manque de respect. Nous ne sommes pas les serviteurs d’un monde consumériste et destructeur, nous sommes un collectif qui œuvre avec cœur, chaque jour, pour faire vivre des expériences simples et profondes. Nous avons beaucoup de compassion pour ces pauvres gens qui ne savent absolument pas se comporter et qui utilisent leur ‘poste’ dans des établissements de renom pour parler à nos collaborateurs de façon hautaine.”

Elle continue : “Construire un monde au goût meilleur n’est pas simplement dire, mais faire. Mon éducation et ma force de caractère font que je porte depuis des années un projet fort de sens et impactant sur une planète souffrante, Je suis une femme cheffe d’entreprise qui a une conscience totale, et qui porte ses entreprises avec courage, volonté, force et conviction. J’accompagne au quotidien de jeunes collaborateurs pour leur donner confiance en eux et en la vie, et pour leur permettre de trouver leur ‘pourquoi’. C’est toute une chaîne vertueuse, délicieuse, joyeuse que nous valorisons, avec humilité et simplicité. Ici, pas de servitude, nous sommes dans l’hospitalité et le bonheur, le vrai.”

Bien dit.