AccueilFood

Pour éliminer le repas de Noël, il faudrait courir pendant… six heures

Publié le

par Konbini Food

C’est la science qui le dit.

Pour éliminer le repas de Noël, il faudrait courir pendant… six heures

© Universal Studios

À quelques jours du réveillon, les estomacs semblent retrouver leur quiétude. Et pour cause, la fin d’année rime souvent, pour les plus chanceux, avec de grandes tablées et des assiettes parfois un peu trop remplies. Mais ces festins, aussi réconfortants soient-ils, ne sont pas sans conséquence sur notre métabolisme.

Pour sensibiliser le public, la British Dietetic Association vient de publier quelques données et indications afin d’éliminer les toasts et les parts de bûche en trop, rapporte The Times. Car, selon l’organisme, un adulte moyen gagne entre 500 grammes et 1 kilogramme durant les fêtes de fin d’année.

“Cette prise de poids excessive au fil des ans pourrait entraîner une surcharge pondérale ou une obésité chez certaines personnes, ce qui peut augmenter leur risque de développer de nombreuses maladies, notamment le cancer, le diabète, l’hypertension ou les accidents vasculaires cérébraux”, dit l’association. Pour remédier à ces excès, elle recommande de s’adonner à de l’exercice physique et, à titre de prévention, elle vient de publier quelques exemples d’efforts à fournir.

© “Burning off Christmas dinner” par Amanda Daley.

Longue marche ou footing intensif

“La recherche montre que donner aux gens des informations sur le nombre de minutes de marche (ou de course) nécessaires pour brûler les calories des aliments ou des boissons peut aider les gens à manger moins et à éviter de prendre du poids à Noël”, précise The Times.

L’occasion, donc, d’apprendre que pour un adulte pesant 84 kg, il faudra environ douze heures de marche à un rythme soutenu pour brûler les calories d’un dîner de Noël moyen. Si vous préférez, vous pouvez remplacer la marche par un footing d’environ cinq à six heures.

“Bien sûr, il est difficile de ne pas se faire plaisir à Noël car cela n’arrive qu’une fois par an. Il existe d’autres moyens faciles de manger moins de calories pendant les vacances, notamment en grignotant judicieusement et en faisant attention à vos portions. Si vous constatez que vous avez pris du poids après Noël, ne vous découragez pas et essayez de vous concentrer sur la réduction des friandises.”

Évidemment, “la quantité d’activité physique que vous devrez faire pour brûler votre dîner dépendra également de nombreux facteurs tels que l’âge, le sexe et le poids”, finit Amanda Daley, professeure de médecine comportementale à l’École des sciences du sport, de l’exercice et de la santé de l’université de Loughborough, au Royaume-Uni.

À voir aussi sur Konbini :