AccueilFood

On a testé les Chocogrenouilles devant Harry Potter (qui repassait encore à la télé)

Publié le , modifié le

Par Robin Panfili

Alors, ça vaut vraiment le coup ?

On a testé les Chocogrenouilles devant Harry Potter (qui repassait encore à la télé)

© Warner Bros

Il y a quelques mois, la rédaction avait classé (à l’aveugle) les confiseries de la saga Harry Potter. À cette occasion, les Chocogrenouilles arrivaient en première position. “Les friandises les plus célèbres du monde sorcier, car les plus délicieuses. Elles sont aussi très demandées, et souvent offertes à des proches qu’on aime. Bref, l’équivalent pour les moldus des choux vanille de Mamiche”, écrivait-on alors. Mais les Chocogrenouilles valent-elles vraiment le coup dans la vraie vie de nous autres, pauvres Moldus ? On a testé pour vous, au détour d’une énième rediffusion de Harry Potter à la télévision, et voici notre verdict.

© Konbini

Abdallah (journaliste)

“C’est un bon chocolat au lait, gourmand comme il faut. Je valide totalement la forme de grenouille, j’avais l’impression d’être dans le Poudlard Express, alors que mon mal de dos et moi-même étions calés sur un fauteuil de bureau. Par contre, je n’ai pas retrouvé la promesse pétillante en bouche. Dommage, je voulais vivre l’expérience à fond comme le vrai Serdaigle que je suis.”

À voir aussi sur Konbini

Catherine (community manager)

“J’ai goûté au chocolat grenouille de Harry Potter et ça a pété dans mon crâne : woooow. Je suis de la team chocolat au lait donc je ne pouvais qu’apprécier le goût. Le big bonus reste les pépites pétillantes : on a vraiment l’impression que ça pétille dans le cerveau. Ce sera un 7/10 pour moi.”

François (journaliste)

“Le packaging m’a grave saucé. Il est évident que si tu me proposes du chocolat en forme de grenouille avec le logo Harry Potter, je saute directement dessus. Hélas en découvrant le produit, je ne trouve qu’un simple morceau de chocolat. Je m’attendais à une vraie grenouille. Tant pis. Alors, je pose le chocolat sur ma tête et attends. Puis, je me rappelle qu’en fait, c’est le Choixpeau magique qui envoie les élèves dans les maisons de Poudlard et non un amphibien saveur chocolat au lait. Deuxième déception. Vient la dégustation. Le chocolat pétille en bouche et c’est rigolo, mais pas de quoi se rouler en larmes sur le sol. Je me rends compte qu’en fait dans les films, les héros mangent des grenouilles vivantes, ce qui me fait quelque peu apprécier le goût de ce j’ai en main. Au final, j’ai plus été nourri par la hype du produit que par le chocolat lui-même. -5 points pour Gryffondor.”

Méline (community manager)

“Bon, j’ai perdu le goût à cause d’un Covid énervé depuis une semaine, mais malgré ça, le Chocogrenouille était douuuuuuux ! Le goût s’apparente à celui d’une plaquette Milka, pas de prise de risque, mais c’est forcément validé. Le plus, c’est le côté pétillant qui arrive à la fin et qui remonte jusqu’au cerveau. Lourd.”

Anna-Carolina (journaliste)

“À première vue, je dois avouer que la grenouille ne m’a pas vendu du rêve. Je suis née en regardant le premier film Harry Potter et la scène où Hermione, Ron et Harry goûtent toutes sortes de bonbons vivants et dégueulasses dans le train est MYTHIQUE. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé cet effet surprise avec cette Chocogrenouille (par contre, je l’ai retrouvé dans les bonbons horribles aux goûts de vomi, crotte de nez et savon). Esthétiquement, je n’ai pas trouvé la grenouille ‘waw’. Au niveau du goût, je l’ai trouvée très bonne (et c’est une Suisse qui parle !), mais pas assez surprenante. C’est vrai qu’après quelques coups de mâchoire, on sent quelques pétillements au niveau de la gorge, mais je pense qu’ils devraient en ajouter beaucoup plus pour accentuer cet effet surprise ! Les bonbons Harry Potter, ce ne sont pas que des bonbons, mais une expérience.”

Quentin (correcteur)

“Cette Chocogrenouille propose un bon goût de chocolat onctueux et est très réconfortante, tout comme la saga dont elle provient. Le côté pétillant, bonus par rapport à celle des films, est sympa, bien que léger. Le combo parfait : idéal à déguster devant un film Harry Potter.”

Julie (journaliste)

“Bon déjà, à l’ouverture du sachet, je suis déçue : la Chocogrenouille n’est pas en 3D comme dans le film, mais toute plate. On nous vendait du ronde-bosse, on se retrouve avec du bas-relief. En tout cas, ça ressemble bien à une petite grenouille. À l’odeur, ça sent les chocolats Milka, je repense aux gros lapins violets que je partais chercher partout à Pâques. Mais en croquant mon premier bout, j’oublie tout. Le chocolat est délicieux, bien parsemé de petits éclats de nougatine, on dirait un peu du Toblerone. Je termine ma grenouille (RIP Froggy), quand soudain, la surprise se produit : ça PÉTILLE ! Pas très fort, mais assez longtemps. J’ai l’impression que plein de mini-grenouilles sautillent dans ma bouche. Une dégustation pleine de sensations, avec sa petite pointe de magie à la fin.”

Damien (journaliste)

“Au vu de la promesse du packaging, j’avais certaines attentes. Réconfortant en bouche, le chocolat est très bon, mais n’a malheureusement pas pris vie. Un peu de sucre pétillant sert d’artifice, mais rien d’inédit.”