AccueilFood

On a testé Féfé 19, la boisson alcoolisée de SCH

Publié le

par Pharrell Arot

Le rappeur se lance dans les hard seltzer.

On a testé Féfé 19, la boisson alcoolisée de SCH

(© FEFE)

Dans Nouvelle École, en plus d’être tiré à quatre épingles, lunettes Oakley sur le nez et ensembles assortis à faire pâlir de jalousie les snowboarders pros du début des années 2000, SCH peaufine son style avec un verre à la main. Cognac ? Sans doute. En tout cas, c’est la base de sa boisson signature chez Féfé, en collaboration avec Le Syndicat. Mais alors, elle donne quoi la “hard seltzer” du S ?

Féfé 19, pour la dix-neuvième lettre de l’alphabet, le S vous vous en doutez. Sur l’étiquette, une petite fleur dessinée à la main très Jacquemusienne, et, dans la canette, 33 centilitres de “hard seltzer”, cette “eau pétillante” alcoolisée dont les canettes se multiplient dans les rayonnages français. L’engouement ne semble néanmoins pas suivre celui des États-Unis, où elles sont omniprésentes depuis quelques années, avec l’arrivée des White Claw sur le marché en 2016.

Cognac, eau de rose et galanga

Le cocktail, à servir très frais, est donc composé de Cognac et d’eau pétillante aromatisée à la rose et au galanga, une petite racine dont le parfum oscille entre le gingembre et les agrumes. À la première gorgée, on retrouve cet attribut des “hard seltzer” qui fait qu’à mon avis elles ne percent pas de notre côté de l’Atlantique. Si les parfums sont tous là, bien balancés, les palais français s’attendent à une note sucrée, presque absente du cocktail, qui titre à 5 % ALC.

Bien sûr, certains y verront un bon signe, la faible sucrosité permettant aux autres parfums de mieux s’exprimer, mais pas certain que le grand public – qui ne commandera jamais une vodka club soda en boîte de nuit – y voie ce qu’il recherche dans un cocktail. Néanmoins, pour les amateurs du genre, le cocktail du S, et ceux de Féfé en général, sont les plus réussis du marché français, bien sourcés et bien habillés. Reste à savoir s’ils séduiront le plus grand monde.

Féfé x SCH, 21 euros les six canettes sur le site de Féfé.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Article rédigé dans le cadre d’une mise à disposition de produits.

À voir aussi sur Konbini :