AccueilFood

On a demandé à nos collègues de nous raconter leurs pires mésaventures en cuisine

Publié le

par Robin Panfili

La cuisine, ça peut être un hobby, mais c’est avant tout un métier.

On a demandé à nos collègues de nous raconter leurs pires mésaventures en cuisine

© Pixar

Alors que l’on sortait juste de table, une idée nous est venue en tête en voyant certains de nos collègues se faire à manger et jongler maladroitement entre les poêles et les couteaux aiguisés. Et si on leur demandait, pour la curiosité, quelles ont été leurs pires galères et mésaventures en cuisine ? Assez curieusement, les témoignages ont été très nombreux, et on n’a pas résisté à l’idée de les partager avec vous.

“Je ne sais pas si c’est pertinent, mais j’ai fait un smoothie à la banane à un pote quand on révisait le bac, il a fait un choc anaphylactique et est parti avec le Samu.” – Constance

“J’ai failli faire exploser la maison d’été familiale d’une copine en allumant le four à gaz (pensant, pendant de très longues minutes, qu’il n’était pas allumé).” – Pierre

“Je faisais des crêpes (mon plat préféré, pour ceux qui ne savent pas), sauf que j’ai fait beaucoup de pâte et y’avait des grumeaux. Du coup, j’ai décidé de mettre le tout dans mon mixeur. Sauf que, comme dit plus haut, y’avait trop de pâte. Tout a giclé partout, et y’a moyen qu’il en reste encore (mais en vrai, c’était super joli à voir, cette explosion). PS : j’ai déménagé.” – Gabrielle

“Ma sœur m’a brûlé le bras.” – Abdallah

“La casserole a pris feu, j’ai lâché la casserole et mon jean a pris feu et a fondu sur ma jambe.” – Eve

“Je me suis brûlé le pied au second degré profond en voulant faire des beignets d’aubergine, ma cuisine a pris feu et les pompiers sont venus.” – Lisa

“Ma mère a planté son couteau de cuisine dans l’oreille de ma sœur (c’était évidemment un accident). Ma sœur courait de partout et ma mère s’est retournée au mauvais moment avec le couteau dans la main.” – Clara

“Un classique : couteau dans la main droite, j’ai oublié qu’il ne fallait pas tenir l’avocat de la main gauche, j’ai planté le couteau, l’avocat a glissé, le couteau s’est planté dans ma main.” – Marjorie

“Moi, je me suis tranché le petit doigt avec un verre de bière qui a explosé dans ma main en faisant la vaisselle en plein confinement. Résultat : la peau pendait => urgences en plein Covid-19 => 6 points de sutures => mon petit doigt est déformé.” – Romain

“On faisait un barbecue avec un pote (un peu bourrés) et il a confondu la bouteille de vodka avec l’allume-feu. Résultat : brûlures au troisième degré sur l’avant-bras et interdiction de rester au soleil pendant un an.” – Adrien

“Je pensais que l’huile, c’était comme l’eau, il faut que ça bouille pour que ce soit chaud. Sauf que j’ai ajouté un couvercle à ma casserole pour que l’huile chauffe plus vite ! Quand j’ai ouvert le couvercle, ça a fait un appel d’air, ma casserole a pris feu, moi, en panique, j’ai mis la casserole dans l’évier (tout ce qu’il ne fallait pas faire) à côté du liquide vaisselle (ultra-inflammable). Résultat : tous les murs de la cuisine étaient noirs de suie, je me suis fait défoncer par ma mère et j’ai eu une belle frayeur, tout ça pour des frites…” — Molka

“Je faisais cuire des pâtes et je me suis endormi. Je me suis réveillé à 4 heures du matin car il y avait de la fumée partout et un départ de feu dans la cuisine. Ça a dû prendre deux semaines pour faire partir l’odeur.” – Corentin

“Je me suis pelé un lambeau de doigt, telle la peau d’une vulgaire patate.” – Manon

“Je venais de recevoir des couteaux japonais à Noël, donc j’avais trop hâte de les utiliser. Et voilà que je me fais une pièce de viande en rentrant, je déballe le couteau “trancheur” pour la viande, je fais une connerie en ouvrant l’emballage, le couteau s’envole et tranche (parce que c’est un trancheur à viande ultra-aiguisé) mon doigt. Du coup, pas de viande, pas de cuisine, cinq heures à l’hôpital, et une belle cicatrice.” — Anatole

À voir aussi sur Konbini :