AccueilLifestyle

On a classé (objectivement) tous les raviolis et tortellinis Giovanni Rana

On a classé (objectivement) tous les raviolis et tortellinis Giovanni Rana

Publié le

Image :

(© Konbini food)

Par contre, Giovanni, c’est quoi cette histoire de "deux portions" ?

Néon qui clignote, radio Nostalgie qui grésille, c’est la vibe de la supérette à 19 h 54. Qui peut sauver la soirée ? Sans aucun doute le frérot Giovanni Rana. On vous aide donc à choisir le sachet que vous allez manger en entier, tout seul, sur votre canap’ ; on est ensemble.

À voir aussi sur Konbini

Alors oui, on peut noter quelques absents, notamment l’ami de longue date gorgonzola et noix, introuvable dans le rayon de notre supermarché. Ne soyez pas fâchés, on est seulement sur Internet, on parle juste de pâtes en sachet, et jusqu’à preuve du contraire toutes les pâtes ont le même goût dans le métavers.

#12. Girasoli saumon fumé et fromage frais

C’est non, le saumon fumé ne se mange pas chaud, aussi simple que ça.

#11. Girasoli légumes du soleil

Petit packaging chicos, malheureusement, les légumes du soleil sentent plus la cantine que le petit primeur qui va bien.

#10. Tortellini poulet à la paysanne, mozzarella et bacon

Toujours se méfier des appellations qui veulent donner un drôle d’attribut à un ingrédient. La version classique met une claque à la version paysanne haut la main.

#9. Tortellini pesto rosso, tomates séchées et pignons

Vous vous souvenez de notre classement (objectif) du pain surprise de chez Picard ? On avait fait gagner le pesto rouge, c’est vous dire à quel point il était rincé.

#8. Tortellini bacon, ricotta et mozzarella

On entre dans les pâtes qui font plaisir et qu’on gloutonne volontiers. Pour autant, ces tortellini sont un peu trop discrets.

#7. Tortellini bœuf bolognaise

Bah oui un classique, bah oui le milieu de classement. Une sorte de FC Nantes des tortellini, ça donne Patrice Loko mais pas la Champion’s League.

#6. Ravioli poulet, champignons de Paris et ricotta

Un poulet qui s’appelle juste poulet, et un duo efficace champignon-ricotta. Un trait d’huile d’olive, du poivre et un peu de parmesan, et c’est comme au restaurant devant Netflix.

#5. Tortellini fromages italiens

Faute de noix, on retrouve notre grand ami le gorgonzola. Comme un couplet de ton rappeur préféré en featuring sur un album dispensable.

#4. Grandi girasoli cèpes, fromage et champignons émincés

Gourmet, c’est écrit dessus, et pour une fois on peut croire le packaging.

#3. Cappelletti jambon cru

(© Konbini food)

Vous avez dit classique ? Un seul ingrédient, un peu comme le nombre de portion.

#2. Tortellini ricotta et épinards

Le paquet qu’on a tous pensé mettre en contact d’urgence dans notre téléphone.

#1. Tortellini pesto, basilic et pignons

(© Konbini food)

Vous voyez les tweets “pas de wi-fi pendant deux mois, à vivre dans une cabane et on vous file 1 milliard, OK ?” ? Déjà, pas besoin d’être payé pour la vie de rêve, mais là-bas, au calme, on mange probablement ces petits tortellini, numéro uno, car on n’est jamais tout seul quand on est avec Giovanni.